Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘aube dorée’

Dans le cadre de Lyon Antifa Fest 2014 l’Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon organise une projection-débat du documentaire Fascisme S.A.

L’initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon nous proposent une rencontre autour d’un documentaire : « Fascism inc » : brèves histoires inconnues du passé, du présent et du futur du fascisme et de sa relation avec les intérêts économiques de chaque époque. Nous voyagerons de l’Italie de Mussolini à la Grèce pendant l’occupation nazie, la guerre civile et la dictature ; et de l’Allemagne de Hitler au fascisme moderne en Grèce et en Europe. Ce nouveau documentaire suivra les traces de Debtocracy et de Catastroika, qui décrivaient les causes de la crise de la dette, l’impact des mesures d’austérité, l’érosion de la démocratie et le bradage des richesses du pays. Un documentaire qui vient faire le lien entre fascisme et capital.

RDV samedi à 13 heures, à l’atelier des canulars 91 rue Montesquieu 69007 Lyon

Source Rebellyon

Lyon Antifa Fest 2014

Il nous semble encore aujourd’hui important d’investir la scène contre-culturelle dans des événements importants tel que le Lyon Antifa Fest qui rappelons le, a accueilli plus de 1000 personnes sur deux jours l’année dernière.

(suite…)

Publicité

Read Full Post »

Malgré les promesses stériles du gouvernement grec d’une éventuelle sortie de la crise afin de justifier les nouvelles mesures d’austérité qui ont été mises en place pendant  l’été, la rentrée  équivaut pour les grec/que/s à une cinquième année de rupture de la toile sociale, de diminution des services publiques et de dégradation systématique de la qualité de leur vie.

Ce sentiment de mécontentement général a été exprimé depuis septembre par des manifestations, des grèves et diverses formes de lutte politique. La lutte des enseignant/e/s, notamment, qui a mobilisé une partie de la société et qui, avec le soutien des étudiant/e/s, a abouti à la fermeture de plusieurs facultés (dont certaines sont toujours fermées actuellement).

(suite…)

Read Full Post »

Source : http://left.gr/news/felicitations-m-samaras-et-vous-quand-le-depart

Auteur : S. PANAGIOTIDIS

Félicitations M. Samaras! Vous les avez arrêté ces fascistes, ces criminels de l’Aube Dorée.

Mais maintenant, vous devez répondre à certaines questions. Parce qu’avant d’aborder la question pénale du fascisme, il faut se rappeler qu’il s’agit surtout d’un problème politique, et que le chemin vers le fascisme ne se trace pas tout seul:

Allez-vous renvoyer N. Dendias, Ministre de l’Ordre Public et de la Protection du Citoyen, qui a gardé pendant si longtemps dans son tiroir les éléments de 31 affaires dont sont responsables pénalement les membres de l’Aube Dorée?

Cet ministre qui savait que l’Aube Dorée était coupable des meurtres des immigrés, mais qui a attendu la mort d’un grec, pour transmettre les dossiers aux autorités de la justice? Celui qui, après les découvertes de la police sur l’affiliation au parti de l’Aube Dorée des responsables du meurtre de l’immigré de Petralona, a couvert l’affaire en annonçant simplement la découverte à leurs domiciles de documents «d’un parti politique», sans renvoyer quiconque face à la justice ? Celui qui quelques heures après le meurtre de Pavlos Fissas, a permis aux partisans de l’Aube Dorée de lancer des pierres aux manifestants antifascistes, aux côtés des forces spéciales de la police ? Celui qui endosse la responsabilité, pendant l’exercice de ses fonctions ministérielles, de l’infiltration de la police et de l’armée par l’extrême droite, en lui offrant ainsi un filet de protection? Celui qui était toujours prêt de dénoncer l’illégalité des activités de la gauche, et qui s’est tu quand l’Aube Dorée a fermé les frontières avec l’ Albanie?

Répondez nous aussi, M. Dendias : allez-vous renvoyer votre conseiller politique, F. Kranidiotis, qui se déclare «nationaliste» et sympathisant de l’ancien dictateur Metaxas, qui soutenait l’Aube Dorée en écrivant que «les hécatombes des immigrés poignardés n’existent que dans la propagande chimérique et simpliste des journalistes progressistes et dans les interventions des éclaireurs gauchistes de SYRIZA /EKM et des autres mouvements alternatifs »?

M. Samaras, allez-vous renvoyer également le Secrétaire Général du Gouvernement, T. Baltakos, qui envisageait la possibilité d’une collaboration gouvernementale entre la Nouvelle Démocratie et l’ Aube Dorée?

Allez-vous renvoyer P. Psomiadis, qui qualifiait l’Aube Dorée de « parti frère » de la Nouvelle Démocratie?

Allez-vous renvoyer D. Bakoyannis, qui qualifiait ses relations avec l’ Aube Dorée de « particulièrement courtoises »?

Allez-vous renvoyer V. Polydoras, qui certifiait que l’Aube Dorée ne constituait pas une menace pour la Démocratie?

Allez-vous renvoyer M. Voridis, qui pendant sa jeunesse ne manquait pas d’offrir des témoignages de son respect au chef de l’Aube Dorée, M. Micholialakos?

Allez-vous renvoyer A. Georgiadis qui était aussi élogieux que l’ Aube Dorée à l’égard de Metaxas, qui diffuse les livres antisémites de Plevris, en alléguant des conspirations sionistes? Celui-là même qui à l’occasion de l’incendie, provoqué par l’Aube Dorée, d’un salon de coiffure tenu par un Pakistanais et du coup de poignard contre le client grec qui a osé protester, a eu comme seule réaction au Parlement de s’interroger sur la légalité du commerce du Pakistanais, en laissant entendre qu’il s’agissait de l’application d’une juste sanction?

Allez-vous renvoyer le responsable de votre Bureau de Presse, G.Mouroutis, qui prétendait, comme l’Aube Dorée, que le but de SYRIZA était d’ «incendier» la ville d’Athènes?

Allez-vous renvoyer vos députés et vos ministres qui, à l’instar de l’Aube Dorée, déclaraient que SYRIZA soutient le terrorisme?

Mais surtout, M. Samaras…

Vous! Allez-vous vous soumettre au verdict du peuple grec? Vous, qui déclariez que notre devoir est de reconquérir nos villes grecques livrées aux immigrés, message véhiculé par l’ Aube Dorée? Vous, qui de concert toujours avec l’Aube Dorée, accusiez la Gauche de pratiquer «une idéologie terroriste»? Vous, qui après les coups criminels portés par les membres de l’Aube Dorée contre les militants du Parti Communiste à Perama, vous êtes abstenus de demander la condamnation de cet acte par le parti de la Nouvelle Démocratie!

Nous attendons de vous des réponses immédiates. Qu’elles viennent dans un délai plus court que celui qui a fallu à votre réflexion pour «comprendre» la menace du parti de l’Aube Dorée !

Traduction : Vassiliki PAPADAKI

Read Full Post »

Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/09/28/grece-le-dirigeant-du-parti-neonazi-aube-doree-a-ete-arrete_3486391_3214.html
Nikolaos Michaloliakos, chef d'Aube dorée, parti d'extrême droite grec, lors d'une conférence de presse, le 6 mai 2012.

Les autorités grecques ont frappé un grand coup, samedi 28 septembre, contre le parti néonazi Aube dorée en arrêtant son chef historique et plusieurs députés, dix jours après le meurtre d’un musicien antifasciste par un membre de ce parti. Un vaste coup de filet qui survient alors que la Grèce en crise poursuit ses négociations avec ses créditeurs et s’apprête à prendre la présidence tournante de l’Union européenne. (suite…)

Read Full Post »


Sous-titre en anglais.

Read Full Post »

 Rassemblement à Lyon, jeudi 19/09/13 à 18h30, Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville)

PavlosLe musicien de hip-hop et militant antifasciste Pavlos Fyssas est mort. Il a été froidement assassiné par un membre du parti Néo-nazi, Aube Dorée le 17/09/2013. L’antifasciste a reçu des coups de couteau directement au niveau du cœur devant de dizaines des personnes avec la tolérance des forces policières qui ont refusé d’intervenir.

Cet assassinat intervient cinq jours seulement après l’attaque meurtrière des néonazis d’Aube Dorée contre des militants du PC grec qui faisaient un collage dans un quartier ouvrier de Pirée. Ces événements font partie d’une grande série des agressions, des ratonnades et des assassinats des immigrants et des militants antifascistes qui ont eu lieu pendant les dernières années.

Dans un pays où le taux du chômage atteint 28%, où la plupart des travailleurs sont soit licenciés soit au chômage technique, où le 20% de la population vit sous le seuil de pauvreté, les néonazis en pleine collaboration avec le gouvernement grec poursuivent une attaque contre l’ennemi intérieur. Chaque travailleur qui ne baisse pas la tête devant les attaques du capital, chaque immigrant qui essaie de gagner sa vie, chaque femme qui défend ses droits, chaque résistance contre la politique gouvernementale est qualifiée « d’ennemi intérieur ». L’Aube Dorée est devenu l’amortisseur parfait de la colère populaire née par le désastre humanitaire provoqué par le gouvernement et la Troïka.

Le gang d’assassins a « bien » choisi les dates des attaques. Au moment où les enseignants menacés de licenciement descendent dans la rue avec une participation à la grève qui monte à 90%, au moment où les travailleurs d’autres secteurs rejoignent les enseignants en lutte, les néonazis jouent le seul rôle qu’ils connaissent depuis 70 ans, celui de l’écrasement de chaque voix libre.

La mort de Pavlos Fyssas n’est pas en vain. Elle rend plus décisives la lutte antifasciste et la lutte des travailleurs contre le gouvernement, la Troïka et l’Aube Dorée, le bras dur du capitalisme.

Les morts de Clément Méric et de Pavlos Fyssas doivent être les derniers crimes des criminels fascistes et néonazis.

 

Ni en France, ni en Grèce !

Le fascisme, No pasaran !

Solidarité internationale !


  Rassemblement à Lyon, jeudi 19/09/13 à 18h30, Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville)

 

Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon

https://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/

 

Read Full Post »

Ce jeudi 19 septembre à 18h30 Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville), la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) appellent à un rassemblement de protestation suite à l’assassinat du militant grec par un militant néo-nazi.

« Le camarade Pavlos Fissas ou Killah-P [son nom de scène] est mort hier suite à une bagarre dans un café, il a été chassé par des fachos avec sa copine et ses ami-e-s. Un facho l’a poignardé au cœur. Il est mort peu après. Des fascistes ont été arrêtés, l’un d’entre eux a pris la responsabilité du meurtre et s’est désigné comme membre d’Aube Dorée. »

Soyons nombreux-ses demain à 18h30 Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville) !

Contre tous les fascismes : SOLIDARITÉ DE CLASSE !

 

Source: Rebellyon.info

Read Full Post »

Source : http://www.x-pressed.org/?xpd_article=boycott-the-strawberries-of-manolada-greece

 

BOYCOTTEZ les fraises de Manolada Grèce

Des centaines de travailleurs immigrés, pour la plupart originaires du Bangladesh, qui travaillent dans des conditions d’esclavage moderne dans les champs de fraises à Manolada, en Grèce, ont exigé hier à être payés pour les 6 derniers mois de travail. (suite…)

Read Full Post »

Source : http://www.okeanews.fr/grece-jour-de-lindependance-et-defile-prive-a-athenes/#axzz2Pg8OksOa

Comme l’année dernière, à Athènes, le défilé athénien s’est déroulée sans la population. La place Syntagma était fermée au public, 4.ooo policiers ont bouclé la zone et seuls les officiels ont pu assister au défilé. Pour les athéniens, il ne restait que l’option télévisée…

La place Syntagma le jour du défilé (photo @enetgr commentée par okeanews)

Read Full Post »

Une série d’articles préparée en fin mars par l’Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon faisant le point sur la situation en Grèce.

Partie A : Crise, État d’exception et rôle de l’UE

Partie B : Dégradation des conditions sociales et privatisations

Partie C : Répression et adoption de l’agenda de l’extrême droite

Partie D : Fascisme

Partie E : Résistances

Fascisme

On parle souvent de l’augmentation de la mouvance fasciste en Grèce, surtout après l’entrée du parti Aube Dorée au Parlement. On va essayer d’expliquer pourquoi une partie de plus en plus inquiétante de la société grecque soutient ce parti ainsi que le rôle qu’il joue pour le système dominant en Grèce.

A notre avis plusieurs facteurs ont contribué à ce phénomène :

  • Le déplacement des partis du centre vers l’extrême droite (comme décrit dans la section ‘Répression et adoption de l’agenda de l’extrême droite’) a conduit à la banalisation des idées de la dernière
  • Les partis pro austérité ont perdu une grande partie de leurs électeurs ; leur corruption et inefficacité ont été utilisées pour cibler le système Démocratique.
  • Parallèlement, la brutale dégradation des conditions de vie, l’imposition des mesures en continu et le manque de solutions alternatives ont conduit une partie de la société au désespoir, la désorientation et à une envie de punition du système politique à tous prix.
  • La crise économique a conduit à l’émergence des instincts les plus sombres de cette frange de la société ; instincts qui auparavant étaient dissimulés derrière, d’une part la fausse prospérité du pays, et d’autre part la dénonciation des pratiques/idées de l’extrême droite qui a suivi la fin de la dictature en 1974.

A l’encontre des déclarations du gouvernement grec, l’émergence de la mouvance fasciste dans ce contexte de crise économique joue un rôle positif à plusieurs échelles pour les dirigeants du pays. (suite…)

Read Full Post »

Grèce : Aube Dorée lance des cours d’endoctrinement pour les enfants
Source: site d’Aube Dorée

Le parti grec d’extrême-droite Aube Dorée a commencé a organisé des cours d’ « éveil national » pour les enfants de 6 à 10 ans, accompagnés de leurs parents.

Selon l’annonce officielle du parti, c’est le 23 février dernier qu’a eu lieu le premier cours « d’édification des enfants » dans les bureaux d’Aube Dorée à Artemis, dans l’Attique, à l’est du pays. (suite…)

Read Full Post »

Source : gregrecs.wordpress.com

Le 22 janvier 2013 a eu lieu le premier événement organisé par les Gregrecs, à la Maison des Associations de Grenoble (avec le soutien de CIIP) : Présentation – projection – débat – buffet grec.

Texte préparé par les Gregrecs : Montée du néofascisme aux temps de la crise : Le cas de la Grèce
Lien vers la vidéo projetée : Hélas pour nous (VOSTFR)

Matériel photo et vidéo ainsi qu’informations sur la suite sous peu.

Read Full Post »

Source: initiativegrecqueaparis.wordpress.com

Screen-Shot-2013-01-18-at-12.01.35-PM-150x150

La nuit de mercredi à jeudi, dans le quartier d’Athènes Pétralona, Sahtzat Loukman, immigré pakistanais de 27 ans, a été assassiné de sang-froid, poignardé à mort par deux grecs de 24 et 29 ans.

Les individus circulaient en moto et l‘ont agressé par-derrière sous prétexte qu’il les gênait sur leur route…

Arrêtés par la police grâce au témoignage d’un chauffeur de taxi, ils sont passés aux aveux. Chez l’inculpé principal, la police a découvert une collection d’armes blanches, des matraques, ainsi que du matériel de propagande appartenant à l’Aube Dorée.

Sahtzat Loukman vivait en Grèce pendant six ans et travaillait en toute légalité en tant que transporteur d’oranges sur les marchés. Chaque matin, il partait en vélo de chez lui vers 2.30 pour se rendre à son lieu de travail à 4.00. Il envoyait régulièrement ses faibles revenus à sa fratrie de huit frères et sœurs au Pakistan pour assurer le mariage de ses sœurs.

Selon Javent Aslam, représentant de la communauté pakistanaise d’Athènes, lors de deux dernières années, sur les 800 agressions racistes enregistrées contre des Pakistanais, il y a eu cinq morts.

Il est à noter aussi que c’est la première fois que la police grecque est en état de lier directement, preuves à l’appui, l’assassinat d’une personne issue d’immigration à l’activité d’un membre d’Aude Dorée. Affaire, donc, à suivre…

Read Full Post »

Traduction par : http://fr.contrainfo.espiv.net/

Source : https://athens.indymedia.org/front.php3?lang=el&article_id=1441749

 

Revendication pour l’explosion de la bombe posée au siège du local du parti nationaliste à Aspropyrgos dans les premières heures du 4 décembre 2012 :

Le Front Antifasciste/Fédération Anarchiste Informelle (FAI) revendique la responsabilité de la pose d’un dispositif explosif dans le bâtiment abritant les bureaux régionaux d’Attique de l’Ouest d’Aube Dorée, dans la banlieue d’Aspropyrgos, au kilomètre 17 de la route nationale Athènes-Corinthe. Les caractéristiques particulières de l’emplacement (c’est une zone où il n’y a quasiment pas de circulation, en particulier la nuit) nous a donné l’avantage de poser l’engin explosif sans avoir à faire un appel téléphonique d’avertissement – qui aurait pu inciter les flics à désactiver le dispositif d’horlogerie que nous avons utilisé, afin de protéger les bureaux de leurs collaborateurs et amis, les chrissavgites/partisans d’Aube Dorée. (suite…)

Read Full Post »

Par Libres Assiégés d’Athènes

Hélas une pièce de théâtre (‘Corpus Christi’ de Terrence MacNally) dans la capitale grecque s’arrête à cause de la pression agressive des fascistes du parti Aube Dorée dans l’indifférence. C’est un exemple paradigmatique de la dénégation de l’Etat à protéger les artistes et les spectateurs contre les attaques et les menaces terrifiantes des fascistes.

C’est scandaleux et surtout extrêmement inquiétant de s’apercevoir que les institutions et les autorités grecques, la police et la Justice comprises, n’ont pas pu ou n’ont pas voulu défendre ni la liberté d’expression, ni la création artistique, ni les citoyens d’Athènes. (suite…)

Read Full Post »

Partie B : Le vrai rôle des fascistes et l’émergence d’Aube Dorée

La première partie de cette présentation a ciblé (sans analyse militante profonde) les raisons pour lesquelles 7% des électeurs (10% selon les derniers sondages) en sont arrivés à soutenir les pratiques de l’ultra droite. Dans cette deuxième partie, on va tenter d’expliquer le rôle que l’Aube Dorée joue dans le contexte politique actuel en Grèce et notamment à propos de la crise économique.

Comme on l’a déjà mentionné, après trois ans d’austérité le système politique grec se trouve très affaibli et dans certains cas incapable de gouverner le pays. Il a à faire face d’une part à un manque énorme des fonds pour les dépenses publiques et d’autre part des mouvements divers de contestation et de résistance aux plans qu’il essaie de mettre en place. Un ensemble de grèves, d’occupations des bâtiments public, de désobéissance civile (transports, impôts, etc), de manifestations conflictuelles, d’actions directes et autres a rendu la gouvernance du pays extrêmement difficile.

(suite…)

Read Full Post »

Read Full Post »

Source : Libération

Le jeune homme avait relayé une page Facebook montrant une caricature de moine orthodoxe. Le droit grec punit le blasphème de deux ans de prison.

Un homme de 27 ans a été arrêté en Grèce pour avoir hébergé une page Facebook tournant en dérision un moine orthodoxe ayant vécu au siècle dernier et objet d’une large vénération dans le pays, a annoncé lundi la police.

L’homme a été arrêté sur l’île d’Evia après que l’unité chargée de la lutte contre la cybercriminalité eut reçu des «milliers de plaintes en ligne (…) en provenance de différents pays à travers le monde».

La page Facebook ridiculisant le moine Paisios était consacrée au «starets («ancien», terme désignant un guide spirituel dans la tradition orthodoxe) Pastitsios», une allusion au pastitsio, une plat grec populaire à base de pâtes et de boeuf. La page Facebook, qui a été retirée de la Toile et n’était pas accessible lundi, montrait un moine avec le visage recouvert de ce mets. (suite…)

Read Full Post »

Bêtise ou complaisance ? L’intervention de la journaliste Alexia Kefalas sur le plateau de « C dans l’air » du 22 mai est étonnante. La correspondante de France 24, du Figaro ou encore France Culture en Grèce a tout l’air de trouver que les néonazis d’Aube dorée se rendent utiles. (suite…)

Read Full Post »

Ni le costume, ni la cravate, ni même un bon maquillage ne suffisent pour masquer le vrai visage du fascisme. Ce matin du 7 juin, le porte-parole et député de l’organisation fasciste Aube Dorée, Ilias Kassidiaris -actuellement poursuivi en justice pour agressions- en a fait la preuve.

Pendant une émission télévisée, il a agressé, devant les caméras, deux députées de gauche. Lors d’une intense dispute où les deux femmes pointaient le fond fasciste et raciste de son organisation, Kassidiaris a jeté un verre d’eau sur la députée de Syriza, Rena Dourou, pour attaquer ensuite la députée du Parti Communiste Grec, Liana Kaneli, avec des coups de poing et ce de manière que relevait des compétences et du professionnalisme… (voir vidéo en bas ci-dessous)

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »