Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Grèce’

Rassemblement de solidarité avec le peuple grec pour exiger le respect des choix du peuple grec

L’arrêt des politiques d’austérité en Europe

Pour une Europe sociale, écologique et démocratique

Le peuple grec vient de faire un choix démocratique clair : il s’est prononcé contre les politiques néolibérales, pour une politique de gauche, dans l’intérêt général. Il a dénoncé les mémorandums imposés par la troïka de la Commission Européenne, de la BCE et du FMI. Il a opté en faveur de mesures concrètes afin d’en finir avec le désastre des politiques d’austérité. Nous sommes solidaires du choix du peuple grec, comme des manifestations massives ces derniers mois en Belgique, au Portugal, en Espagne, en Angleterre, en Irlande ou en Italie contre les politiques d’austérité. Un vent de changement se lève en Europe. Cette victoire, ces espoirs et ces combats sont les nôtres.

Nous nous opposons fermement aux manœuvres de chantage et d’isolement qui visent à empêcher la mise en œuvre en Grèce d’une véritable politique de gauche. Nous condamnons les coups de force de la BCE ainsi que toutes les pressions anti-démocratiques exercées par la troïka et l’UE sur le gouvernement d’Alexis Tsipras afin de maintenir à tout prix les « mesures structurelles » néolibérales (baisse des salaires, privatisation, disparition des conventions collectives…) qui n’ont pour résultat que de mettre le peuple grec à genoux. Nous soutenons l’exigence d’un règlement démocratique et juste de la dette publique. Le gouvernement Grec doit pouvoir appliquer le mandat que lui a donné le peuple : la réponse à l’urgence humanitaire, la sauvegarde et le rétablissement des services publics, la reconstruction du pays et la réalisation du programme de réformes soutenu par la population.

Nous exigeons que le président François Hollande et le gouvernement français respectent le choix du peuple grec et soutiennent ses revendications. C’est nécessaire pour la Grèce, c’est une chance pour l’Europe. Nous soutenons donc le moratoire de la dette grecque. Nous proposons un audit citoyen de l’ensemble de ces dettes qui constituent un fardeau inacceptable pour les peuples, et exigeons d’en annuler la part injuste et illégitime. Comme le peuple grec, nous défendons le droit à la satisfaction des besoins de la population en matière d’alimentation, d’habillement, de santé, de logement, d’éducation, d’emploi, de sécurité publique, de culture et d’environnement.

Nous appelons au rassemblement mercredi 18 février à 18h30 , place des terreaux à Lyon, dans la poursuite de la journée de mobilisation européenne qui s’est tenue dimanche à Paris, Athènes, Rome, Lisbonne, Bruxelles, Amsterdam, Edimbourg, Berlin, en soutien au peuple grec. C’est ainsi que nous pourrons montrer avec force que la lutte du peuple grec est notre lutte, et qu’ensemble – citoyen-ne-s, syndicats, partis, associations – nous allons modifier le cours de choses en rompant avec le cours libéral et austéritaire de l’Europe, construire une alternative aux politiques néolibérales, stopper l’austérité et agir pour une Europe sociale, écologique et démocratique.

Les premiers signataires de cet appel : organisations politiques, associations citoyennes : ATTAC, CAD Lyon, Front de gauche : PC-PG-Ensemble ! , NPA

Read Full Post »

Dans le cadre de Lyon Antifa Fest 2014 l’Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon organise une projection-débat du documentaire Fascisme S.A.

L’initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon nous proposent une rencontre autour d’un documentaire : « Fascism inc » : brèves histoires inconnues du passé, du présent et du futur du fascisme et de sa relation avec les intérêts économiques de chaque époque. Nous voyagerons de l’Italie de Mussolini à la Grèce pendant l’occupation nazie, la guerre civile et la dictature ; et de l’Allemagne de Hitler au fascisme moderne en Grèce et en Europe. Ce nouveau documentaire suivra les traces de Debtocracy et de Catastroika, qui décrivaient les causes de la crise de la dette, l’impact des mesures d’austérité, l’érosion de la démocratie et le bradage des richesses du pays. Un documentaire qui vient faire le lien entre fascisme et capital.

RDV samedi à 13 heures, à l’atelier des canulars 91 rue Montesquieu 69007 Lyon

Source Rebellyon

Lyon Antifa Fest 2014

Il nous semble encore aujourd’hui important d’investir la scène contre-culturelle dans des événements importants tel que le Lyon Antifa Fest qui rappelons le, a accueilli plus de 1000 personnes sur deux jours l’année dernière.

(suite…)

Read Full Post »

Nikos Romanos est un anarchiste âgé de 21 ans. Son nom a été rendu public lorsque, dans la nuit du 6 décembre 2008, son ami Alexandros Gregoropoulos est mort dans ses bras sous les balles d’un policier. Il a été incarcéré pour sa participation au double braquage de Velventos à Kozani en 2013. Pendant leur garde à vue, lui et ses autres 3 complices ont subis des violences policières d’une extrême cruauté.

nikos-romanos

4 décembre 2014 : Nikos Romanos est en grève de la faim depuis le 10 novembre dernier pour l’obtention des sorties d’études. Etant en prison, il a passé le concours d’entrée à l’université, mais les autorités lui refusent obstinément les permissions de sorties que le droit prévoit pour les prisonniers-étudiants. Hospitalisé depuis plusieurs jours, le seuil critique pour l’arrivée des dommages irréparables semble franchi, le risque de mort est imminent. (suite…)

Read Full Post »

Le collectif d’organisation des « Putains de rencontres » et l’Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon vous invitent à la projection de Ruins (vostfr, 53 :30), un documentaire de Zoe Mavroudi, qui retrace des événements survenus en Grèce en 2012.

Des rafles policières ciblant des femmes migrantes prostituées aboutissent  à l’arrestation de plusieurs femmes. Soumises à des tests VIH, dont les résultats seront dévoilés publiquement, elles sont arrêtées et accusées d’avoir eu des relations sexuelles sans préservatif. La presse et le gouvernement rivalisent à les désigner comme boucs émissaires d’une société en pleine crise économique et politique. Il s’avère au final que la plupart des femmes accusées ne sont ni travailleuses du sexe, ni migrantes, et que rien ne permet de prouver qu’elles aient transmis le VIH à quiconque.

Nous avons souhaité vous proposer cette soirée dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida car le film invite principalement à une réflexion autour de la pénalisation de la transmission du VIH. Mais il soulève d’autres problématiques qui nous tiennent à cœur : stigmatisation des travailleuses du sexe, des migrantEs et des usagerEs de drogues, racisme et politiques migratoires, politiques urbaines visant à nettoyer les villes par l’éviction de populations indésirables, pénalisation de la prostitution… Autant de thèmes qui traversent nos sociétés, autant d’enjeux à l’agenda politique de nos gouvernements… et qui pourraient aboutir aux mêmes situations, ici et maintenant.

 

Pour en savoir plus :

Mercredi 3 décembre 2014 à 19h à Cabiria

5 quai André Lassagne – Lyon 1°, Métro A (Hôtel de ville)

  • 19h : accueil, buffet
  • 20h : projection
  • 21h : discussion skype avec la réalisatrice

 

Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon : https://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/

« Putains de rencontres », les rencontres nationales des travailleuses du sexe, à Lyon en 2015 : http://putainsderencontres.wordpress.com/

Cabiria, action de santé communautaire : http://www.cabiria.asso.fr/

Le STRASS, syndicat du travail sexuel : http://www.strass-syndicat.org/

 

1

Read Full Post »

Projection du documentaire RUINS (vostfr, 53 :30), réalisé par Zoé Mavroudi sur la criminalisation du VIH en Grèce, dans le cadre d’une campagne de désinformation, orchestrée politiquement juste avant les élections nationales de mai 2012. L’histoire d’un groupe de femmes séropositives placées en détention par la police grecque, testées de force, accusées de crimes, emprisonnées et publiquement exposées à la vindicte populaire lorsque leurs données personnelles et leurs clichés anthropométriques furent publiés dans les médias.

Les jeunes femmes sont présentées comme des prostituées étrangères véhiculant le virus HIV et une véritable chasse aux sorcières est lancée par le gouvernement, les médias et la police. Il s’avère que ces femmes, souvent en situation de détresse, ne sont ni prostituées, ni étrangères.

Le documentaire de Zoé Mavroudi présente des entrevues avec deux des femmes séropositives et leurs mères, ainsi qu’avec des médecins, des avocats, des journalistes, des universitaires et des militants qui ont fait campagne pour leur libération. Le film revient aussi sur cette loi inhumaine et raciste mise en place par Andreas Loverdos (PASOK – PS grec), retirée en mars 2013 et réinstaurée par le ministre de la santé actuel Adonis Georgiadis.

Un débat sera proposé à la fin de la projection avec la réalisatrice (par téléconférence), ainsi qu’un repas à prix libre afin d’aider le combat juridique des accusées.

Samedi 17 mai 2014, 19h
au local de la CNT, 44 rue Burdeau, 69001

 

Soirée organisée par l’Initiative des EtudiantEs et travailleurs/Es grecs/Es de Lyon, https://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/

 

Le documentaire est en accès libre sur le net :
http://ruins-documentary.com/en/
https://www.facebook.com/ruinsdoc, https://twitter.com/Ruins_Doc

 

Affiche Ruins

 

 

 

Read Full Post »

Etant donné que le fascisme ne se limite pas à Aube Dorée mais est également promu par des dirigeants politiques, des entrepreneurs et des éditeurs…

Etant donné que les conditions de la crise qui favorisent le fascisme nous entourent et ne sont pas derrière nous…

Etant donné que toute l’Europe s’enfonce rapidement dans l’obscurité de l’extrême-droite…

L’équipe qui a produit Debtocracy et Catastroika’s entre dans le débat avec un nouveau documentaire

Cette fois nous vous présenterons de brèves histoires inconnues du passé, du présent et du futur du fascisme et de sa relation avec les intérêts économiques de chaque époque. Nous voyagerons de l’Italie de Mussolini à la Grèce pendant l’occupation nazie, la guerre civile et la dictature; et de l’Allemagne de Hitler au fascisme moderne en Grèce et en Europe. Ce nouveau documentaire suivra les traces de Debtocracy et de Catastroika, qui décrivaient les causes de la crise de la dette, l’impact des mesures d’austérité, l’érosion de la démocratie et le bradage des richesses du pays..

Plusieurs médias indépendants, entre autres la radiotélévision nationale ERT, à présent contrôlée par ses employés, nous int déjà offfert leur soutien en tant que sponsors médias. Mais les co-producteurs de cet effort, ce sera toujours vous.

Notre troisième documentaire s’inspire et aspire à motiver les mouvements anti-fascistes en Europe, tout en demeurant une des plus grandes expériences de production indépendante dans le genre du documentaire. Encore une fois, nous refusons catégoriquement tout financement provenant de compagnies privées ou de partis politiques et ce documentaire sera diffusé sous une licence Creative Commons. Dans cet effort nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez devenir co-producteurs à travers Paypal ou un virement sur un compte en banque. (détails ici : http://infowarproductions.com/fascisme_sa/)

Read Full Post »

Source: Infowar productions

Etant donné que le fascisme ne se limite pas à Aube Dorée mais est également promu par des dirigeants politiques, des entrepreneurs et des éditeurs…

Etant donné que les conditions de la crise qui favorisent le fascisme nous entourent et ne sont pas derrière nous…

Etant donné que toute l’Europe s’enfonce rapidement dans l’obscurité de l’extrême-droite…

L’équipe qui a produit Debtocracy et Catastroika’s entre dans le débat avec un nouveau documentaire

Les tournages ont commencé en septembre et seront finalisés dans les prochains mois. Cette fois nous vous présenterons de brèves histoires inconnues du passé, du présent et du futur du fascisme et de sa relation avec les intérêts économiques de chaque époque. Nous voyagerons de l’Italie de Mussolini à la Grèce pendant l’occupation nazie, la guerre civile et la dictature; et de l’Allemagne de Hitler au fascisme moderne en Grèce et en Europe. Ce nouveau documentaire suivra les traces de Debtocracy et de Catastroika, qui décrivaient les causes de la crise de la dette, l’impact des mesures d’austérité, l’érosion de la démocratie et le bradage des richesses du pays..

Plusieurs médias indépendants, entre autres la radiotélévision nationale ERT, à présent contrôlée par ses employés, nous int déjà offfert leur soutien en tant que sponsors médias. Mais les co-producteurs de cet effort, ce sera toujours vous.

Notre troisième documentaire s’inspire et aspire à motiver les mouvements anti-fascistes en Europe, tout en demeurant une des plus grandes expériences de production indépendante dans le genre du documentaire. Encore une fois, nous refusons catégoriquement tout financement provenant de compagnies privées ou de partis politiques et ce documentaire sera diffusé sous une licence Creative Commons. Dans cet effort nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez devenir co-producteurs à travers Paypal ou un virement sur un compte en banque.

Pour contribuer voir les détails ici.

 

 

Écoutez l’interview du coréalisateur Aris Chatzistefanou sur Radio Canut (de 10’35 à 29’30), lors de son passage à Lyon pour la projection du documentaire Catastroika.

 

Read Full Post »

En mars dernier, dans l’article ‘Où en est-on en Grèce ? Partie C : Répression et adoption de l’agenda de l’extrême droite’ nous avons écrit:

Il devient clair pour nous que les politiques d’austérité des gouvernements grecs et de la Troïka se mêlent avec les idées et les pratiques de l’extrême droite dans le but d’imposer des mesures impopulaires. C’est à ce point que le néolibéralisme se croise ainsi avec l’extrême droite  et ensemble ils forment un nouveau chapitre de gouvernance autoritaire et de terrorisation de la population.

Source de l’article qui suit: Okeanews

Le documentaire RUINES raconte une chasse aux sorcières des temps modernes contre des femmes séropositives en Grèce

Ce film raconte l’histoire de plus de 30 femmes qui ont été per­sé­cu­tées et pré­sen­tées comme des «pros­ti­tuées infec­tées par le VIH», dans une cam­pagne orches­trée poli­ti­que­ment dans la pers­pec­tive des élec­tions de mai 2012 en Grèce.

"Ruines : chronique d'une chasse aux sorcières séropositives" Un film réalisé par Zoé Mavroudi

(suite…)

Read Full Post »

Source: left.gr
Page Facebook: SaveSkouries
Page twitter: #SaveSkouries

Ce qui se passe

Chalcidique est un lieu d’une beauté naturelle étonnante, qui attire chaque année un très grand nombre de touristes provenant du monde entier. Dans la partie occidentale de Chalcidique il y a la forêt primitive de Skouries. Depuis quelques années, l’entreprise multinationale Eldorado Gold, qui s’occupe de l’exploitation aurifère, s’est installé à Skouries  et avec l’aide de puissants intérêts privés nationaux ont commencé les activités minières à grande échelle. Ainsi, la destruction irrémédiable de l’écosystème de Skouries et le danger imminent de la contamination des sols et des eaux souterraines par des métaux lourds, constituent une réalité tout au long de la Chalcidique occidentale.

(suite…)

Read Full Post »

Malgré les promesses stériles du gouvernement grec d’une éventuelle sortie de la crise afin de justifier les nouvelles mesures d’austérité qui ont été mises en place pendant  l’été, la rentrée  équivaut pour les grec/que/s à une cinquième année de rupture de la toile sociale, de diminution des services publiques et de dégradation systématique de la qualité de leur vie.

Ce sentiment de mécontentement général a été exprimé depuis septembre par des manifestations, des grèves et diverses formes de lutte politique. La lutte des enseignant/e/s, notamment, qui a mobilisé une partie de la société et qui, avec le soutien des étudiant/e/s, a abouti à la fermeture de plusieurs facultés (dont certaines sont toujours fermées actuellement).

(suite…)

Read Full Post »

http://lagryffe.net/Ne-vivons-plus-comme-des-esclaves.html

Mercredi 2 octobre 2013 à 19 heures à la librairie La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe

Résistances et alternatives en Grèce sous la botte du FMI et de l’EU.
Film et débat avec Y. Youlountas et des camarades grecs.

Coorganisé par la librairie la Gryffe et la Fédération Anarchiste.

Read Full Post »

 Rassemblement à Lyon, jeudi 19/09/13 à 18h30, Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville)

PavlosLe musicien de hip-hop et militant antifasciste Pavlos Fyssas est mort. Il a été froidement assassiné par un membre du parti Néo-nazi, Aube Dorée le 17/09/2013. L’antifasciste a reçu des coups de couteau directement au niveau du cœur devant de dizaines des personnes avec la tolérance des forces policières qui ont refusé d’intervenir.

Cet assassinat intervient cinq jours seulement après l’attaque meurtrière des néonazis d’Aube Dorée contre des militants du PC grec qui faisaient un collage dans un quartier ouvrier de Pirée. Ces événements font partie d’une grande série des agressions, des ratonnades et des assassinats des immigrants et des militants antifascistes qui ont eu lieu pendant les dernières années.

Dans un pays où le taux du chômage atteint 28%, où la plupart des travailleurs sont soit licenciés soit au chômage technique, où le 20% de la population vit sous le seuil de pauvreté, les néonazis en pleine collaboration avec le gouvernement grec poursuivent une attaque contre l’ennemi intérieur. Chaque travailleur qui ne baisse pas la tête devant les attaques du capital, chaque immigrant qui essaie de gagner sa vie, chaque femme qui défend ses droits, chaque résistance contre la politique gouvernementale est qualifiée « d’ennemi intérieur ». L’Aube Dorée est devenu l’amortisseur parfait de la colère populaire née par le désastre humanitaire provoqué par le gouvernement et la Troïka.

Le gang d’assassins a « bien » choisi les dates des attaques. Au moment où les enseignants menacés de licenciement descendent dans la rue avec une participation à la grève qui monte à 90%, au moment où les travailleurs d’autres secteurs rejoignent les enseignants en lutte, les néonazis jouent le seul rôle qu’ils connaissent depuis 70 ans, celui de l’écrasement de chaque voix libre.

La mort de Pavlos Fyssas n’est pas en vain. Elle rend plus décisives la lutte antifasciste et la lutte des travailleurs contre le gouvernement, la Troïka et l’Aube Dorée, le bras dur du capitalisme.

Les morts de Clément Méric et de Pavlos Fyssas doivent être les derniers crimes des criminels fascistes et néonazis.

 

Ni en France, ni en Grèce !

Le fascisme, No pasaran !

Solidarité internationale !


  Rassemblement à Lyon, jeudi 19/09/13 à 18h30, Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville)

 

Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon

https://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/

 

Read Full Post »

Ce jeudi 19 septembre à 18h30 Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville), la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) appellent à un rassemblement de protestation suite à l’assassinat du militant grec par un militant néo-nazi.

« Le camarade Pavlos Fissas ou Killah-P [son nom de scène] est mort hier suite à une bagarre dans un café, il a été chassé par des fachos avec sa copine et ses ami-e-s. Un facho l’a poignardé au cœur. Il est mort peu après. Des fascistes ont été arrêtés, l’un d’entre eux a pris la responsabilité du meurtre et s’est désigné comme membre d’Aube Dorée. »

Soyons nombreux-ses demain à 18h30 Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville) !

Contre tous les fascismes : SOLIDARITÉ DE CLASSE !

 

Source: Rebellyon.info

Read Full Post »

Read Full Post »

Spécial Grèce et Thessalonique

Retrouvez l’équipe de Z à la librairie Terre des Livres (86 rue de Marseille, Guillotière) le jeudi 20 juin à partir de 19 heures, pour une discussion suivie d’un concert de rébétiko.

Un nouveau numéro de Z, revue itinérante d’enquête et de critique sociale, vient de sortir. Cette année, il est consacré à Thessalonique, la deuxième ville de Grèce. Quelques membres de l’équipe sont de passage à Lyon pour deux émissions sur Radio Canut et une soirée à la librairie Terre des Livres

Pour ce numéro, l’équipe de Z s’est serrée dans un vieux break bap­tisé « le Tombeau » pour aller enquê­ter en Grèce. Installés pen­dant un mois à Thessalonique, deuxième ville du pays, nous avons remonté le fil de la crise qui secoue l’Europe, du krach finan­cier au gou­ver­ne­ment par la dette imposé par les ins­ti­tu­tions inter­na­tio­na­les. Dans ce ter­ri­toire dévasté par l’ajus­te­ment struc­tu­rel, nous avons ren­contré ceux qui émigrent, ceux qui fuient les villes vers les cam­pa­gnes, et ceux qui s’orga­ni­sent. (suite…)

Read Full Post »

Read Full Post »

Le mercredi 19 juin à 19 h, Maison des passages, 44 rue St Georges Lyon V

Soirée-débat sur l’action des salariés de VIO-ME à Thessalonique qui ont récupéré leur usine

Avec MAKIS ANAGNOSTOU, porte-parole des travailleurs de VIO-ME

 

Vous ne le pouvez pas ? Nous nous le pouvons !

Avec ce slogan, les ouvriers de l’entreprise ont relancé la production de leur usine après que 98 % d’entre eux, se soient prononcés en faveur de sa reprise en autogestion. La direction de Viomijaniki Metaleftiki (Vio.Me.), a abandonné son usine de Thessalonique depuis mai 2011. En réponse à cette situation, les travailleurs réclament le versement de leur salaire et l’argent qui leur est dû pour faire fonctionner l’usine. Ils  refusent les licenciements et occupent leur usine depuis septembre 2011. Tout en préparant la constitution d’une coopérative ouvrière, ils revendiquent la reconnaissance de ce statut pour elle et pour celles qui suivront. Suite à une intense mobilisation dans Thessalonique et les environs, ils ont relancé la production en février 2013.

Après un rappel de la situation en Grèce et de la lutte du peuple par les membres de « l’Initiative des étudiants-es et travailleurs-ses grecs de Lyon », Makis Anagnostou présentera la lutte des travailleurs de VIO-ME.  Cette soirée sera l’occasion :

– de connaître une initiative exemplaire face à ce que la Troïka lui impose,

– de partager les perspectives de développement de ce type d’initiative et leurs liens avec les autres actions auto-organisées dans la santé, l’agriculture, … ,

– d’élargir le soutien à ces luttes,

– de débattre de la reprise, par leurs travailleurs, des entreprises menacées de fermeture, en Grèce, ici et ailleurs.

Après le débat, un repas convivial sera proposé; participation à prix libre pour les frais de voyage et le soutien de la lutte de Vio.Me.

Makis Anagnostou intervient aussi chez les FRALIB à Gémenos (13) le lundi 17 après midi, à Genève le mardi 18 et à Paris le jeudi 20.

Tournée co-organisée par l’association AUTOGESTION (Paris)

Et « l’initiative des étudiants-es et travailleurs-ses grecs à Paris et à Lyon »

Avec le soutien de plusieurs organisations politiques et associations.

VioMe_Affiche_Lyon

Read Full Post »

Documentaire de 80 minutes coréalisé par Emmanuel Borgetto, Laurent Lhermite, Alice Tabart et Christian Vialaret.

Lyon / 18 mai / Librairie La Gryffe / 15h

Lyon / 18 mai / Boulangerie du prado/ 20h

Plus d’info et prochaines projections en France: http://dedale.cine2000.org/

// Synopsis //

Le dédale économique représenté par la crise qui frappe le monde depuis quelques années pourrait bien aboutir à une remise en question profonde de nos systèmes politiques.

Partant d’une immersion, dans le courant de l’année 2012, dans la population athénienne malmenée par les mesures d’austérité et agressée par un Etat de plus en plus policier, ce documentaire ne se contente pas de montrer la souffrance à l’oeuvre si près de nous.
Il prend le temps au contraire d’écouter les pulsions de reconstruction, d’observer la cicatrisation en cours d’un lien social mis à mal par des années d’individualisme et l’élaboration d’actions ou de pensées qui pourraient permettre non seulement la sortie de crise mais également la gestion de l’après crise.

A la fois au contact du peuple, dans l’urgence des luttes personnelles et collectives, et inscrit dans des réflexions issues d’analystes travaillant depuis des années sur les problématiques grecques, Dédale déroule un fil allant du quotidien des victimes de la crise vers l’élaboration d’une organisation sociale réellement démocratique.

Car, réaction au traumatisme actuel, la démocratie pourrait bien renaître à l’endroit même où elle avait commencé, il y a 2600 ans.

 

Read Full Post »

Vous pouvez lire sous format PDF la brochure de « Solidarité pour Tous » qui présente très explicitement la situation actuelle sociale dramatique en Grèce et esquisse des moyens de résistance locale, nationale et internationale ici.

 

Chères ami (e)s,

Lorsque c’est les représentants,  eux-mêmes, des créanciers de la Grèce, que ce soit ceux du secteur privé (à savoir, le système banquier international) ou le FMI, qui avouent la catastrophe sociale inédite et le danger énorme que la démocratie encourt en raison des «thérapies de choc», malfaisantes et consécutives, imposées à la Grèce, toute description supplémentaire de la crise humanitaire et sociale, incessamment accélérée, dont notre pays souffre semble inutile.

Cependant, si nous nous adressons à vous comme à l’opinion internationale, c’est pour vous faire parvenir la voix de ceux qui résistent à l’enfer social dans lequel notre pays se plonge à cause des mémorandums. C’est pour vous faire part non seulement de l’ampleur de la catastrophe mais surtout des diverses formes de solidarité sociale que le peuple grec déploie en tant que partie intégrante de la lutte pour le reversement des politiques d’austérité et de l’état d’exception que la troïka et les gouvernements grecs des dernières années ont imposé. (suite…)

Read Full Post »

Une série d’articles préparée en fin mars par l’Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon faisant le point sur la situation en Grèce.

Partie A : Crise, État d’exception et rôle de l’UE

Partie B : Dégradation des conditions sociales et privatisations

Partie C : Répression et adoption de l’agenda de l’extrême droite

Partie D : Fascisme

Partie E : Résistances

Résistances

Face à la situation décrite précédemment les résistances ne manquent pas et des mouvements de toutes formes se développent.

Les 25 journées de grève générale depuis 2010 ont mobilisé des centaines de milliers de manifestants et ont constitué des jours de forte contestation contre les politiques mises en place.

Le mouvement des indignés en 2011 a été pour des milliers des personnes leur premier contact avec la politique et les structures horizontales et a donné sa place à un réseau d’assemblées de quartier; ces assemblées créent de nouvelles forme de démocratie participative et se lancent dans la création de structures autogérées et d’intervention politique à l’échelle du quartier. Leurs actions se focalisent sur la défense de l’espace public, les cuisines collectives, le troc, l’antifascisme et autres.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »