Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Union Européenne’

Saturday June 16th

Solidarity rally

15:00 Beursplein, Amsterdam

From Athens to Amsterdam:

NO to the cutbacks!

Solidarity with the Greek resistance

against European austerity (suite…)

Read Full Post »


« Si tu décomposes la Grèce, à la fin tu vois qu’il reste une olive, une vigne et un bateau. C’est  à  dire: ainsi, avec autant  tu peux la reconstruire  »
Odysséas ELYTIS


Chers concitoyens européens
Je m’adresse à vous et surtout à ceux qui ont visité la Grèce à l’occasion de leurs vacances et qui ont aimé le paysage et la culture hellénique. Je voudrais vous informer des plans catastrophiques que mettent en œuvre l’action concertée des dirigeants de l’Union Européenne, en coopération avec des sociétés multinationales, des investisseurs et leurs alliés politiques à l’intérieur de mon pays. (suite…)

Read Full Post »

Source : Libération

Par un collectif d’intellectuels et d’artistes européens

Au moment où un jeune Grec sur deux est au chômage, où 25 000 SDF errent dans les rues d’Athènes, où 30% de la population est tombée sous le seuil de pauvreté, où des milliers de familles sont obligées de placer leurs enfants pour qu’ils ne crèvent pas de faim et de froid, où nouveaux pauvres et réfugiés se disputent les poubelles dans les décharges publiques, les «sauveurs» de la Grèce, sous prétexte que les Grecs «ne font pas assez d’efforts», imposent un nouveau plan d’aide qui double la dose létale administrée. Un plan qui abolit le droit du travail, et qui réduit les pauvres à l’extrême misère, tout en faisant disparaître du tableau les classes moyennes.

(suite…)

Read Full Post »

DÉCLARATION COMMUNE

des professeurs de droit constitutionnel:

Giorgos Cassimatis, Professeur émérite, Université d’Athènes

Andreas Dimitropoulos, Professeur, Université d’Athènes

Giorgos Katrougkalou, Professeur, Université de Thrace

Elias Nikolopoulos, professeur à l’Université Panteion

Kostas Chrysogonou, Professeur à l’Université de Thessalonique

 

Nous nous sentons obligés de signaler au Parlement et au peuple grec que le texte que la délégation démocratique est appelée à voter aujourd’hui (NdT: 12/02/2012), viole de manière flagrante les dispositions fondamentales de la Constitution et du droit européen et international pour les raisons suivantes:

1. L’actuel Parlement a été élu en octobre 2009 dans des conditions politiques entièrement différentes et l’instruction qui lui a été donné, dans le sens de l’article 41 de la Constitution, était à l’opposé de ce que prévoit le texte déposé maintenant. Il manque, par conséquent, la légitimité démocratique de son adoption.

(suite…)

Read Full Post »

* Vis ton mythe en Grèce  (Slogan du ministère du Tourisme grec)

Read Full Post »

Vu sur Indymedia Nantes :

La manifestation nantaise de solidarité avec le peuple Grec était autonome : ni parti ni syndicats. L’appel spontané avait été lancé il y a quelques jours sur internet (voir ici : http://nantes.indymedia.org/article/25132).

Il s’agissait de répondre rapidement aux journées de révolte grecques de la fin de semaine dernière (voir ici : http://fr.contrainfo.espiv.net/2012/02/13/grece-resume-…ours/).

Ainsi, moins d’une semaines après les immenses manifestations helléniques contre le dernier plan d’austérité imposé au peuple grec, plus de 200 personnes sont venus manifester à Nantes.
En solidarité avec le peuple Grec mais aussi pour dire que partout les peuples subissent la même oppression du capitalisme et de l’État. Les assauts de la finance contre la Grèce ne sont qu’un prélude à la mise sous tutelle d’autres pays. Il s’agit donc de renforcer la solidarité internationale et l’amitié entre les peuple contre la dictature économique.
(suite…)

Read Full Post »

Πορεία αλληλεγγύης και συμπαράστασης στον ελληνικό λαό πραγματοποιήθηκε σήμερα Σάββατο 18 Φλεβάρη στην Τουλούζη της Γαλλίας στα πλαίσια μιας σειράς αντίστοιχων κινητοποιήσεων που γίνονται αυτές τις μέρες σε αρκετές πόλεις της Ευρώπης και του κόσμου. Περίπου 500 άτομα, στην πλειοψηφία τους Γάλλοι κι Έλληνες εργαζόμενοι και φοιτητές, συγκεντρώθηκαν στην πλατεία του Καπιτωλίου στο κέντρο της πόλης και κατόπιν κινήθηκαν μέσα από κεντρικούς δρόμους μέχρι το κτίριο της Νομαρχίας με επιστροφή στο Καπιτώλιο.

(suite…)

Read Full Post »

(Pour mieux comprendre, consultez le plan à la fin de l’article)

« Les manifestants ont commencés à se rassembler à la place Syntagma depuis midi. Vers 16 heures, il y avait déjà au moins 500 000 personnes, certes la plus grande manifestation de l’histoire de Grèce moderne. Les gens se pressaient à la place Syntagma et sur toutes les rues tout autour. Les stations du métro Syntagma et Panepistimio étaient déjà fermées, suite aux ordres de la police et le seul moyen d’approcher l’endroit par les moyens de transport public était la station du métro Monastiraki (NDT : à 1 km de la place Syntagma).

(suite…)

Read Full Post »

“Un million de signatures pour l’Europe”

BUT

La collection d’un (1) million de signatures en format électronique. Les signatures doivent couvrir les zones géographiques et de population de plus en plus des régions de l’Europe . Le texte portant les signatures, sera envoyé ensuite au Président de la Commission Européenne.

LE SENS DES SIGNATURES

Étant en OPPOSITION avec la misère économique et l’assujettissement individuel et national. La Solidarité Européenne. Celle, constitue une énorme obligation et responsabilité.

ON DEMANDE.

La SUPPRESSION de la Dette onéreuse. Quand les pays sont en “état de nécessité” (effondrement de la santé, de l’éducation, des salaires et des retraites), le paiement de la dette odieuse se met de coté. Et les besoins de survie et de dignité de l’individu se mettent en tête.

(suite…)

Read Full Post »

Le 12 février 2012, le Parlement grec a voté pour l’adoption des nouvelles mesures d’austérité, qui apporteront encore un prêt pour un pays déjà surendetté. Le Rapport du Comité Scientifique du parlement grec communiqué devant la session plénière du Parlement révèle que les mesures à adopter, à savoir la diminution du SMIC, l’abolition du statut de permanence pour les fonctionnaires publiques, l’arbitrage sur les différends découlant des négociations pour les conventions collectives de travail, qui devient facultatif, sont anticonstitutionnelles.

(suite…)

Read Full Post »

Athènes: Les flics jettent des pierres aux manifestants

 

Ce n’est pas la première fois d’ailleurs.

 

* Vis ton mythe en Grèce  (Slogan du ministère du Tourisme grec)

Read Full Post »

La Grèce « compte » désormais plus d’un million des chômeurs. Le pourcentage de 13,9% du novembre 2010 s’est élevé à 20,9% en novembre 2011.

Suite aux chiffres publiés par l’Autorité des statistiques grecque, en novembre 2011, 3.901.269 personnes occupaient un poste de travail, contre 1.029.587 chômeurs. Les femmes et les jeunes de 15 à 24 ans sont les plus touchés par le chômage, dont les pourcentages touchent le 24,5% et 48%, respectivement, contre 17% et 35,6%, en novembre 2010.

(suite…)

Read Full Post »

Peuples d’Europe réveillez-vous! Vous êtes les prochains dans la liste!

Source : odysseasgr

Read Full Post »

Athènes

* Vis ton mythe en Grèce  (Slogan du ministère du Tourisme grec)

Read Full Post »

Thessalonique

* Vis ton mythe en Grèce  (Slogan du ministère du Tourisme grec)

Read Full Post »

Athènes

(suite…)

Read Full Post »

De Grèce:

α     β     γ     δ     ε     ζ     η     θ     ι     κ     λ     μ

Médias étrangers:

ν     ξ     ο     π     ρ    σ

Read Full Post »

Des manifestations ont eu lieu dans la plupart des grands villes du pays. Des bâtiments du service public (mairies/préfectures/service d’impôts) ont été bloqués ou occupés à  Patras,Veria, Mitilène, Corfu, Kavala,Larissa, Rethimno et Chania. Dans certains cas, les manifestants ont décidés de continuer l’occupation après la fin des manifestations et les transformer  en lieu de lutte. Des assemblées sont ainsi réalisées pour décider les actions des prochains jours.

(suite…)

Read Full Post »

Petit éventail des idées reçues et quelques brèves réponses, du groupe O de l’A.

  • Parce que la Grèce a un déficit public énorme.

Selon cette idée reçue, l’endettement de la Grèce serait dû à la nécessité de combler le déficit budgétaire créé par le déficit public. Rien de plus faux. Pour la décennie 2000-2009, la Grèce a emprunté la somme globale de 486 milliards d’euros. Pour la même période, elle a payé, au titre du remboursement de la dette publique, la somme de 450 milliards. Sur la totalité de cette somme, seuls 3,1% ont été utilisés pour couvrir le déficit public. Le reste a servi à rembourser la dette. Même en 2009, alors que le déficit public s’est élevé à 17,1 milliards, l’Etat grec a emprunté 85,2 milliards d’euros et n’a utilisé que 20% de ce montant pour éponger le trou dû au déficit public. Autrement dit, les crédits servent à rembourser la dette, et non pas à résorber le déficit.

  • Parce que la Grèce a une dette énorme.

Faux. Plusieurs points : Selon le rapport d’Eurostat publié fin avril 2010, la dette publique de la Grèce s’élevait à 115,1%, alors que celle de l’Italie s’établissait à 115.8%. Malgré ce fait, cette dernière a pu, après la publication de ce rapport, emprunter sur les marchés à des taux plus bas que celui de ses obligations arrivées à échéance, alors que l’Etat grec, ne pouvant plus emprunter sur les marchés à des taux raisonnables, adoptait 2 semaines plus tard, les conditions du mémorandum. Il faudrait, aussi, souligner ceci: s’agissant non pas de la dette publique (des Etats), mais de la dette
extérieure, qui inclue la dette publique, celle des ménages et celle des entreprises, celle de la Grèce est inférieure à la moyenne de celle de la zone euro. Fin 2009, selon un rapport présenté à la Banque of International Settlements par une membre du directoire du service statistique de la BCE, la dette extérieure s’élevait à 172% du PIB pour la Grèce, 191,2% pour la France, 312,3% pour les Pays- Bas, 985,3% pour l’Irlande, 4.326% pour le Luxembourg. Il convient d’ajouter que la Grèce, entre 1992 et 1997, donc avant l’euro, avait une dette publique de l’ordre de 117% avec un déficit de 8%
et un rythme annuel de remboursement supérieur à celui d’aujourd’hui. Pourtant, personne ne parlait de faillite à l’époque. Pour en finir, si le but des mesures d’austérité était de diminuer la dette, comment expliquer le fait que celle-ci ne cesse d’augmenter, et la prime de risque avec, en même temps que la récession qui touche la société grecque s’apparente à celle d’un pays en guerre ?

(suite…)

Read Full Post »

Manifestations violemment attaquées par la police pendant le vote du nouveau plan d’austérité

Un nouveau plan d’austérité a été présenté par le gouvernement socialiste grec (PASSOK) mardi, mercredi et jeudi dernier. Il comprend des nouvelles diminutions des salaires, des nouvelles augmentations des taxes et des privatisations des services publics (eau, électricité, grands ports, etc, etc…). N’était pas ça d’ailleurs le plan dès le début ? D’arriver au point où la Grèce n’aurait aucune autre solution que de vendre à moindre prix ses plus importantes ressources.

Le nouveau plan d’austérité a été exigé, sous forme de chantage, par la fameuse Troika  (Union Européenne, FMI et Banque Centrale Européenne) afin de donner la prochaine partie du prêt.

Le chantage a été adopté de la part du gouvernement : le vice président Theodoros Pagalos a souligné dans un entretien au journal espagnol El Mundo que si ce nouveau plan ne passe pas, le pays va droit vers la fallite, la police ne pourrait plus protéger les banques suite à la rage du peuple, et les tanks de l’armée devront sortir dans les rues !

Plan d’austérité ou tanks ! Par ailleurs, la démocratie n’a pas d’impasses !

Une grève générale de 48 heures a été appelée par les grands syndicats pour le 28 et 29 juin, la première depuis très longtemps. Le mouvement des Indignés, qui existe depuis le 25 mai, et qui a réussi à rassembler des masses énormes dans les places partout dans le pays, appelé également à la participation à la grève et à un siège du parlement pendant les heures du vote. Le mot ‘pacifique’ n’apparait pas à leur dernier communiqué. (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »