Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘grève’

Source: Initiative de Solidarité avec la Grèce qui résiste Bruxelles

Les travailleurs et les employés du métro d’Athènes, du train urbain et du tram doivent affronter une quatrième vague de coupes salariales en deux ans. Leurs revenus ont déjà été réduits de 45%. A présent, le gouvernement veut abolir leur convention collective qui prévoit des salaires minimum spécifiques à ce secteur et imposer une grille de salaires uniforme pour tous les travailleurs dans le secteur public. Les travailleurs veulent défendre leur convention collective. Après avoir protesté de toutes les manières possibles sans résultat, ils sont à présent en grève depuis plus de 8 jours.

Le représentant du syndicat des employés du métro d’Athènes Antonis Stamatopoulos explique: « On travaille 24h sur 24 dans des conditions difficiles. Ne devrait-on pas avoir droit à un supplément pour travailler les week-end et les jours fériés? Nous sommes des techniciens, des plombiers, des électriciens. Je ne suis qu’un technicien et j’ai un niveau d’éducation de base. Je travaille depuis plusieurs années et selon la nouvelle grille de salaires, je ne vais plus toucher que 600 euros » [Link in Greek] (suite…)

Read Full Post »

Source : Reinform (Pays Bas)

Workers and employees of Athens metro, urban train and the tram are facing wage cuts for the 4rth time in the last 2 years. Their salaries have been already reduced up to 45%. Now, the government wants to abolish their collective labor agreements that provide the minimum salaries for their particular sector and apply a payroll, common for all civil workers instead. The workers want to defend their collective labor agreements. After having tried every possible means of protest without any success, they are now on strike for more than 8 days.

strike

The chairman of the employees union of Athens metro Antonis Stamatopoulos explains: ” We work 24 hours per day under difficult conditions. Shouldn’t be entitled to be paid extra for working in the weekends or during public holidays? We are technicians, plumbers and electricians. I am just a technician and I only have the basic/obligatory education. I work for many years and according to the new salary scheme I will earn just 600 euros. “ [Link in Greek] (suite…)

Read Full Post »

Source : http://initiativegrecqueaparis.wordpress.com/

Jeudi après-midi, huitième journée de grève dans le métro athénien, le gouvernement grec a décidé la réquisition, une mesure prévue par la loi que dans des circonstances exceptionnelles telles que les fléaux, les épidémies ou les calamités ou au profit de l’armée en cas de guerre ! Cette décision a suscité un tollé syndical et politique et a été dénoncée en tant qu’autoritaire et antidémocratique : « une mesure extrême » contre le droit de grève, selon le secrétaire général de la Confédération Générale des Travailleurs Grecs (GSEE), « une mesure digne d’une junte » selon un délégué du personnel. Il est à noter que le non-respect des consignes de la réquisition se traduit automatiquement à des licenciements.

Appuyés sur une décision de justice jugeant le mouvement « illégal et abusif », le ministre du Développement, Hatzidakis, ainsi que le Premier ministre, Samaras, mènent la bataille idéologique en qualifiant les travailleurs en grève des « privilégiés » et des représentants « d’intérêts corporatistes », tout en ajoutant qu’ils ne vont tolérer aucune exception dans les mesures prévues par le troisième Mémorandum et les plans de rigueur. Au préalable, ils avaient pris soin de gonfler un peu les chiffres en faisant état de salaires moyens bruts à plus de 3.000 euros dans l’entreprise… (suite…)

Read Full Post »

                                                                                           Par Paroles d’Athènes

La grève actuelle des Aciéries est sans doute l’une des plus importantes dans
l’histoire du mouvement syndical Grec. Tout a commencé le 31 Octobre dernier,
quand les ouvriers d’une usine ont décidé de faire grève en réponse aux 50
licenciements et réductions des salaires que la Direction de l’usine voulait leur
imposer. A la présente date, Il y a 138 jours que la grève a commencé, et elle
va encore continuer. Dans leur lutte, ils ont l’appui d’ autres grévistes, comme le
syndicat de la chaîne de télévision ALTER et le syndicat du journal Eleftherotypia. (suite…)

Read Full Post »

Dimanche, jour du vote du nouveau plan d’austérité.

Dimanche, jour d’appel à des manifestations dans toutes les grandes villes du pays et jour d’appel au siège du parlement.

Où suivre les événements en Grèce

Sites:

Occupied London (anglais)

Contra Info (français)

OkeaNews (français)

Nouvelles hors les Murs (français)

Radio Bubble timeline (anglais)

Tweeter (plusieurs langues)

#rbnews ,#Syntagma,#12fgr

Vidéos en live streaming:

stopcartel.info (commentaires en anglais),

omniatv.com,

prezatv (plusieurs lien)

russia today

…Votre temps est fini!

Dimanche 12-02-2012 à 12h

Place Syntagma

Le peuple dans les rues et les places

On vous aboli!

(L’hélicoptère fait appel à la fuite du président de l’Argentin pendant la révolte de 2001.)

Read Full Post »

Depuis le 1er novembre tous les travailleurs des « Aciéries grecques » (Helliniki Halivourgia) sont en grève dans la zone industrielle d’Athènes.

Soirée de soutien le Vendredi 13 janvier, 20h30, à l’Atelier des Canulars

91 rue Montesquieu, Lyon 7e

(suite…)

Read Full Post »

Un texte de l’Initiative des étudiants et des travailleurs grecs de Paris concernant les grévistes des Aciéries grecques. Merci de le faire circuler et signer.

Toute sorte de solidarité, morale ou financière, est importante pour cette lutte!

 

Depuis le 1er novembre 400 travailleurs des « Aciéries grecques » (Helliniki Halivourgia) sont en grève, après avoir refusé la proposition du patronat qui consistait soit à la suppression de postes et à des licenciements, soit à la réduction des salaires « afin d’éviter les licenciements ». Une proposition similaire à celle imposée par Fiat à ses ouvriers il y a quelques mois. L’assemblée générale des travailleurs de Helliniki Halivourgia n’a accepté aucune des deux propositions et la direction a décidé de licencier 34 travailleurs. Leur réponse a été la grève, qui continue aujourd’hui, même si la direction a essayé de faire d’autres propositions, comme par exemple de réembaucher les licenciés en intérim. Ils ne l’ont pas accepté… (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »