Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘rassemblement’

Rassemblement de solidarité avec le peuple grec pour exiger le respect des choix du peuple grec

L’arrêt des politiques d’austérité en Europe

Pour une Europe sociale, écologique et démocratique

Le peuple grec vient de faire un choix démocratique clair : il s’est prononcé contre les politiques néolibérales, pour une politique de gauche, dans l’intérêt général. Il a dénoncé les mémorandums imposés par la troïka de la Commission Européenne, de la BCE et du FMI. Il a opté en faveur de mesures concrètes afin d’en finir avec le désastre des politiques d’austérité. Nous sommes solidaires du choix du peuple grec, comme des manifestations massives ces derniers mois en Belgique, au Portugal, en Espagne, en Angleterre, en Irlande ou en Italie contre les politiques d’austérité. Un vent de changement se lève en Europe. Cette victoire, ces espoirs et ces combats sont les nôtres.

Nous nous opposons fermement aux manœuvres de chantage et d’isolement qui visent à empêcher la mise en œuvre en Grèce d’une véritable politique de gauche. Nous condamnons les coups de force de la BCE ainsi que toutes les pressions anti-démocratiques exercées par la troïka et l’UE sur le gouvernement d’Alexis Tsipras afin de maintenir à tout prix les « mesures structurelles » néolibérales (baisse des salaires, privatisation, disparition des conventions collectives…) qui n’ont pour résultat que de mettre le peuple grec à genoux. Nous soutenons l’exigence d’un règlement démocratique et juste de la dette publique. Le gouvernement Grec doit pouvoir appliquer le mandat que lui a donné le peuple : la réponse à l’urgence humanitaire, la sauvegarde et le rétablissement des services publics, la reconstruction du pays et la réalisation du programme de réformes soutenu par la population.

Nous exigeons que le président François Hollande et le gouvernement français respectent le choix du peuple grec et soutiennent ses revendications. C’est nécessaire pour la Grèce, c’est une chance pour l’Europe. Nous soutenons donc le moratoire de la dette grecque. Nous proposons un audit citoyen de l’ensemble de ces dettes qui constituent un fardeau inacceptable pour les peuples, et exigeons d’en annuler la part injuste et illégitime. Comme le peuple grec, nous défendons le droit à la satisfaction des besoins de la population en matière d’alimentation, d’habillement, de santé, de logement, d’éducation, d’emploi, de sécurité publique, de culture et d’environnement.

Nous appelons au rassemblement mercredi 18 février à 18h30 , place des terreaux à Lyon, dans la poursuite de la journée de mobilisation européenne qui s’est tenue dimanche à Paris, Athènes, Rome, Lisbonne, Bruxelles, Amsterdam, Edimbourg, Berlin, en soutien au peuple grec. C’est ainsi que nous pourrons montrer avec force que la lutte du peuple grec est notre lutte, et qu’ensemble – citoyen-ne-s, syndicats, partis, associations – nous allons modifier le cours de choses en rompant avec le cours libéral et austéritaire de l’Europe, construire une alternative aux politiques néolibérales, stopper l’austérité et agir pour une Europe sociale, écologique et démocratique.

Les premiers signataires de cet appel : organisations politiques, associations citoyennes : ATTAC, CAD Lyon, Front de gauche : PC-PG-Ensemble ! , NPA

Publicités

Read Full Post »

 Rassemblement à Lyon, jeudi 19/09/13 à 18h30, Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville)

PavlosLe musicien de hip-hop et militant antifasciste Pavlos Fyssas est mort. Il a été froidement assassiné par un membre du parti Néo-nazi, Aube Dorée le 17/09/2013. L’antifasciste a reçu des coups de couteau directement au niveau du cœur devant de dizaines des personnes avec la tolérance des forces policières qui ont refusé d’intervenir.

Cet assassinat intervient cinq jours seulement après l’attaque meurtrière des néonazis d’Aube Dorée contre des militants du PC grec qui faisaient un collage dans un quartier ouvrier de Pirée. Ces événements font partie d’une grande série des agressions, des ratonnades et des assassinats des immigrants et des militants antifascistes qui ont eu lieu pendant les dernières années.

Dans un pays où le taux du chômage atteint 28%, où la plupart des travailleurs sont soit licenciés soit au chômage technique, où le 20% de la population vit sous le seuil de pauvreté, les néonazis en pleine collaboration avec le gouvernement grec poursuivent une attaque contre l’ennemi intérieur. Chaque travailleur qui ne baisse pas la tête devant les attaques du capital, chaque immigrant qui essaie de gagner sa vie, chaque femme qui défend ses droits, chaque résistance contre la politique gouvernementale est qualifiée « d’ennemi intérieur ». L’Aube Dorée est devenu l’amortisseur parfait de la colère populaire née par le désastre humanitaire provoqué par le gouvernement et la Troïka.

Le gang d’assassins a « bien » choisi les dates des attaques. Au moment où les enseignants menacés de licenciement descendent dans la rue avec une participation à la grève qui monte à 90%, au moment où les travailleurs d’autres secteurs rejoignent les enseignants en lutte, les néonazis jouent le seul rôle qu’ils connaissent depuis 70 ans, celui de l’écrasement de chaque voix libre.

La mort de Pavlos Fyssas n’est pas en vain. Elle rend plus décisives la lutte antifasciste et la lutte des travailleurs contre le gouvernement, la Troïka et l’Aube Dorée, le bras dur du capitalisme.

Les morts de Clément Méric et de Pavlos Fyssas doivent être les derniers crimes des criminels fascistes et néonazis.

 

Ni en France, ni en Grèce !

Le fascisme, No pasaran !

Solidarité internationale !


  Rassemblement à Lyon, jeudi 19/09/13 à 18h30, Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville)

 

Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon

https://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/

 

Read Full Post »

Ce jeudi 19 septembre à 18h30 Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville), la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) appellent à un rassemblement de protestation suite à l’assassinat du militant grec par un militant néo-nazi.

« Le camarade Pavlos Fissas ou Killah-P [son nom de scène] est mort hier suite à une bagarre dans un café, il a été chassé par des fachos avec sa copine et ses ami-e-s. Un facho l’a poignardé au cœur. Il est mort peu après. Des fascistes ont été arrêtés, l’un d’entre eux a pris la responsabilité du meurtre et s’est désigné comme membre d’Aube Dorée. »

Soyons nombreux-ses demain à 18h30 Place de la Comédie (Opéra/Hôtel de Ville) !

Contre tous les fascismes : SOLIDARITÉ DE CLASSE !

 

Source: Rebellyon.info

Read Full Post »

Source : Initiative des étudiants et travailleurs grecs de Paris

 

Rassemblement devant l’ambassade de Grèce vendredi 15 juin à 18h30 (métro Kléber – 17 rue Auguste Vacquerie)

 

Les travailleurs, les chômeurs, la jeunesse grecs ont envoyé un message fort lors des élections législatives le 6 mai dernier en se positionnant contre l’austérité, contre le memorandum. Devant l’impossibilité de former un gouvernement, de nouvelles élections vont avoir lieu le 17 juin.

La troïka (FMI, BCE, UE), les dirigeants européens notamment français, et la classe dirigeante grecque exercent une pression et un chantage maximal sur le peuple grec pour le faire voter en faveur de toujours plus d’austérité et pour valider les politiques qui font plonger dans la misère des pans entiers de la population depuis le début de la crise.

(suite…)

Read Full Post »

source: okeanews.fr

C’est la deuxième soirée consécutive de violences envers des journalistes ou photographes. Hier déjà, la police a blessé une jeune journaliste, Rena Maniou, pendant la commémoration de la mort de Dimitris Christoulas, voir la vidéo :

(suite…)

Read Full Post »

source: initiative des étudiant(e)s et travailleurs(euses) grec(que)s à Paris

Ce matin, 4 avril, un homme de 77 ans, retraité, ancien pharmacien, a mis fin à ses jours, devant le Parlement grec, en plein milieu de la place Syntagma.
Un cri de désespoir avant l’acte final, une balle dans la tête, une note dans la poche:

Le gouvernement d’occupation de Tsolakoglou (*) a littéralement anéanti tous mes moyens de subsistance,
qui consistaient en une retraite honorable pour laquelle j’ai cotisé pendant 35 ans, sans aucune autre aide de l’Etat.
Vu qu’à mon âge, je n’ai plus la force d’entreprendre une action personnelle plus active
(même si je n’exclus pas que si un grec prenait une kalachnikov je n’aurais pas été le deuxième),
je ne trouve plus d’autre moyen d’agir qu’une mort digne,
avant même que je commence à fouiller dans les poubelles pour me nourrir.
Je crois qu’un jour les jeunes sans avenir prendront les armes et mettront les traîtres du peuple au pilori, sur la place Syntagma, comme l’ont fait en 1945 les Italiens pour Mussolini, sur la place Loreto, à Milan.

(suite…)

Read Full Post »

Le samedi 18 février, dans de nombreuses villes européennes étaient organisés des rassemblements en soutient au peuple Grec. En réponse, le dimanche 20 février, certains Grecs qui manifestaient devant le Parlement ont communiqué un message de remerciement à l’aide de panneaux et de lettres.

Le lundi 20 février le quotidien Ouest France a repris la photo « We thank you » pour en faire sa Une. Ce qui importe ici, c’est la légende qui va avec et donne tout son sens au geste des Grecs :

« Le message de ces jeunes Grecs devant le Parlement d’Athènes résonne comme un appel au secours. Aujourd’hui, l’Eurogroupe (les ministres des Finances de la zone Euro) et le FMI leur diront s’ils ont raison d’espérer, en avalisant ou non le deuxième plan de sauvetage. Et malgré tout, d’autres mesures d’austérité devront suivre… » (suite…)

Read Full Post »

Older Posts »