Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘crise économique’

Le mercredi 19 juin à 19 h, Maison des passages, 44 rue St Georges Lyon V

Soirée-débat sur l’action des salariés de VIO-ME à Thessalonique qui ont récupéré leur usine

Avec MAKIS ANAGNOSTOU, porte-parole des travailleurs de VIO-ME

 

Vous ne le pouvez pas ? Nous nous le pouvons !

Avec ce slogan, les ouvriers de l’entreprise ont relancé la production de leur usine après que 98 % d’entre eux, se soient prononcés en faveur de sa reprise en autogestion. La direction de Viomijaniki Metaleftiki (Vio.Me.), a abandonné son usine de Thessalonique depuis mai 2011. En réponse à cette situation, les travailleurs réclament le versement de leur salaire et l’argent qui leur est dû pour faire fonctionner l’usine. Ils  refusent les licenciements et occupent leur usine depuis septembre 2011. Tout en préparant la constitution d’une coopérative ouvrière, ils revendiquent la reconnaissance de ce statut pour elle et pour celles qui suivront. Suite à une intense mobilisation dans Thessalonique et les environs, ils ont relancé la production en février 2013.

Après un rappel de la situation en Grèce et de la lutte du peuple par les membres de « l’Initiative des étudiants-es et travailleurs-ses grecs de Lyon », Makis Anagnostou présentera la lutte des travailleurs de VIO-ME.  Cette soirée sera l’occasion :

– de connaître une initiative exemplaire face à ce que la Troïka lui impose,

– de partager les perspectives de développement de ce type d’initiative et leurs liens avec les autres actions auto-organisées dans la santé, l’agriculture, … ,

– d’élargir le soutien à ces luttes,

– de débattre de la reprise, par leurs travailleurs, des entreprises menacées de fermeture, en Grèce, ici et ailleurs.

Après le débat, un repas convivial sera proposé; participation à prix libre pour les frais de voyage et le soutien de la lutte de Vio.Me.

Makis Anagnostou intervient aussi chez les FRALIB à Gémenos (13) le lundi 17 après midi, à Genève le mardi 18 et à Paris le jeudi 20.

Tournée co-organisée par l’association AUTOGESTION (Paris)

Et « l’initiative des étudiants-es et travailleurs-ses grecs à Paris et à Lyon »

Avec le soutien de plusieurs organisations politiques et associations.

VioMe_Affiche_Lyon

Read Full Post »

Vous pouvez lire sous format PDF la brochure de « Solidarité pour Tous » qui présente très explicitement la situation actuelle sociale dramatique en Grèce et esquisse des moyens de résistance locale, nationale et internationale ici.

 

Chères ami (e)s,

Lorsque c’est les représentants,  eux-mêmes, des créanciers de la Grèce, que ce soit ceux du secteur privé (à savoir, le système banquier international) ou le FMI, qui avouent la catastrophe sociale inédite et le danger énorme que la démocratie encourt en raison des «thérapies de choc», malfaisantes et consécutives, imposées à la Grèce, toute description supplémentaire de la crise humanitaire et sociale, incessamment accélérée, dont notre pays souffre semble inutile.

Cependant, si nous nous adressons à vous comme à l’opinion internationale, c’est pour vous faire parvenir la voix de ceux qui résistent à l’enfer social dans lequel notre pays se plonge à cause des mémorandums. C’est pour vous faire part non seulement de l’ampleur de la catastrophe mais surtout des diverses formes de solidarité sociale que le peuple grec déploie en tant que partie intégrante de la lutte pour le reversement des politiques d’austérité et de l’état d’exception que la troïka et les gouvernements grecs des dernières années ont imposé. (suite…)

Read Full Post »

APTOPIX France Hollande Olympics

À Paris, le 18 février 2013

Nous, étudiants et travailleurs grecs à Paris,

Nous, citoyens animés par le désir de démocratie, de justice sociale et d’humanité, membres de différents collectifs ou militants à titre individuel,

Souhaitons attirer votre attention sur la portée de votre visite imminente en Grèce.

Le gouvernement grec poursuit une politique de démolition des droits sociaux acquis depuis des décennies et accélère la ruine économique du pays, plongeant des millions de citoyens grecs dans la détresse.

Cette entreprise néfaste, contraire aux règles parlementaires et constitutionnelles, ainsi qu’à de nombreuses décisions judiciaires de première instance ou de juridictions supérieures, s’effectue avec l’alibi de la situation d’otage dont argue ledit gouvernement et la caution d’instances étrangères – la fameuse « Troïka » : FMI, BCE et UE.

(suite…)

Read Full Post »

Mercredi 6 février 2013, des maraîchers ont distribué gratuitement leurs produits à des chômeurs, des retraités et des parents des familles nombreuses devant le ministère du Développement à Athènes, en protestation contre l’augmentation des coûts de production (notamment le prix des carburants).

Une file d’attente s’est alors formée, la foule venant prendre les fruits et légumes proposés, créant ainsi une situation rarement vue dans un pays de l’Union Européenne.

A noter que le Conseil National de la Radio/Télévision a récemment publié un règlement interdisant aux Médias de montrer des images de pauvreté et de précarité.
C’est une chance que la Grèce n’ait pas à sa tête un gouvernent de Gauche, qui mènerait sa population à faire la queue pour un sac de tomates…

Στάσου! Ανάπτυξη! Απαγορεύεται να δείτε αυτή τη φωτογραφία

 

https://i2.wp.com/www.thepressproject.gr/photos/gallerys/843979_3729113965376_1705671854_o1360154841.jpg

Source en grec: info-war.gr et thepressproject.gr

Read Full Post »

Source : http://initiativegrecqueaparis.wordpress.com/

Jeudi après-midi, huitième journée de grève dans le métro athénien, le gouvernement grec a décidé la réquisition, une mesure prévue par la loi que dans des circonstances exceptionnelles telles que les fléaux, les épidémies ou les calamités ou au profit de l’armée en cas de guerre ! Cette décision a suscité un tollé syndical et politique et a été dénoncée en tant qu’autoritaire et antidémocratique : « une mesure extrême » contre le droit de grève, selon le secrétaire général de la Confédération Générale des Travailleurs Grecs (GSEE), « une mesure digne d’une junte » selon un délégué du personnel. Il est à noter que le non-respect des consignes de la réquisition se traduit automatiquement à des licenciements.

Appuyés sur une décision de justice jugeant le mouvement « illégal et abusif », le ministre du Développement, Hatzidakis, ainsi que le Premier ministre, Samaras, mènent la bataille idéologique en qualifiant les travailleurs en grève des « privilégiés » et des représentants « d’intérêts corporatistes », tout en ajoutant qu’ils ne vont tolérer aucune exception dans les mesures prévues par le troisième Mémorandum et les plans de rigueur. Au préalable, ils avaient pris soin de gonfler un peu les chiffres en faisant état de salaires moyens bruts à plus de 3.000 euros dans l’entreprise… (suite…)

Read Full Post »

Read Full Post »

Source: http://russeurope.hypotheses.org/490

L’agence de statistique de la Grèce vient de publier ses dernières données (Grèce PIB trimestriel), et elles s’inscrivent en faux par rapport aux « observateurs » qui croyaient en une amélioration de la situation dans ce malheureux pays. En fait, l’économie continue de s’effondrer et ce sur une pente désormais rapide. En valeur constante le Produit Intérieur Brut est passé de 211 milliards d’euros à 171 milliards, soit une chute cumulée de 19% depuis le premier trimestre de 2009. C’est bien à un véritable désastre que nous assistons.

Graphique 1

 

Souces : HELLSTAT

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »