Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘privatisation’

Projection-débat (VOstFR) en présence du co-réalisateur Aris Chatzistefanou

sur Lyon le vendredi 22 mars, 18h à l’université Lyon 2 (Berges du Rhône)

Le film documentaire CATASTROÏKA (par les créateurs de Debtocracy) cherche les conséquences de la liquidation totale de la Grèce. En revisitant des privatisations dans plusieurs pays développés au cours des 20 dernières années, CATASTROÏKA essaie de prévoir ce qui va se passer si ce même modèle de privatisation des biens publics s’applique à un pays sous surveillance économique.

CATASTROÏKA balaye des exemples de privatisations dans les domaines de l’eau, de l’énergie, des transports: Russie post-soviétique, Allemagne de l’Est lors de la réunification, Grande-Bretagne sous Thatcher, les Etats-Unis et le scandale Enron, la distribution de l’eau à Paris sous Chirac… cette « méthode » conduit à l’explosion du chômage et/ou à une baisse de la qualité des services proposés.

CATASTROÏKA fait retentir la sonnette d’alarme par le manque de volonté politique en Grèce, un état qui accuse ses propres fonctionnaires de tous les déboires financiers du pays. Les services publics sont volontairement laissés à l’abandon par un État qui ensuite vend ses entreprises à un prix sous-évalué. Le film interviewe les philosophes Slavoj Zizek et Naomi Klein, le réalisateur Ken Loach, le Center for Economic and Policy Research de Washington, et bien d’autres. C’est un film co-produit par le public, et qui peut être visionné librement sur Internet.

Il semblerait que la crise financière nuise gravement à la démocratie, et peut-être que la Grèce serve de cobaye pour le reste de l’Europe. Quand nous connaîtrons le bilan de cette liquidation qui nous est passé comme « la croissance », que ferons-nous ? Quelle croissance attendre quand des secteurs stratégiques de l’économie appartiendront à des entités privées ? Que répondre à ces arguments de croissance et de nouveaux emplois que prêchent les gouvernements ?

Aris Chatzistefanou, le co-réalisateur du film, sera présent afin de participer à un débat sur les effets économiques et sociaux de cette crise qui nous concerne tous.

Tournée CATASTROÏKA [organisée par les Initiatives des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon, de Paris et de Grenoble, les CAC de Strasbourg et de Toulouse et le Collectif « Solidarité France-Grèce pour la Santé »]:

Lyon : Vendredi 22/03 à 18h, Université Lyon 2, campus Berges du Rhône, 4 bis rue de l’Université

(Entrée libre. Une collecte de soutien pour payer les frais de déplacement du réalisateur sera organisée.)

19/03: Strasbourg – 20h30, Maison des associations, 1a Place des Orphelins

20/03: Toulouse – 20h15, Cinéma Utopia, Impasse du château, 31170 Tournefeuille

21/03: Grenoble – 20h15, Cinéma Le Club – 9 Bis Rue du Phalanstère

22/03: Lyon – 18h, Université Lyon 2, campus Berges du Rhône, 4 bis rue de l’Université

23/03: Paris – 18h00, Espace Maurice Nilès, 11, rue du 8 Mai 1945, Bobigny (+Solidarité avec les dispensaires sociaux)

Affiche Lyon petiteAffiche Globale petite

Read Full Post »

Source : catastroika.com

L΄EXPRESS: le film militant sur les ravages des privatisations
Publiez a L΄Express 28/04/2012Ce documentaire, visible gratuitement sur Internet, revient sur les effets des privatisations dans plusieurs pays développés et sur ce qui attend la Grèce. Aris Chatzistefanou et Katerina Kitidi, les créateurs de Debtocracy, un documentaire sur l΄histoire de la dette grecque vu par des millions d΄internautes à travers le monde, viennent de sortir, jeudi 26 avril, leur nouvelle production: Catastroika, un film co-produit par le public, et qui peut être visionné gratuitement sur Internet.

Le documentaire, présenté par ses réalisateurs comme une source alternative d΄information, revient sur les effets des privatisations dans plusieurs pays développés et sur ce qui attend la Grèce. Le pays est, en effet, sommé par la Troika (BCE/UE/FMI) de lancer un programme de privatisations afin d΄alléger le poids énorme de sa dette. Les parts détenues par l΄Etat dans les compagnies des eaux (Eydap-Eyath), pétrolière (Helpe), des Jeux (Opap), du groupe gazier (Depa) ont déjà commencé à être cédées à des groupes privés.

(suite…)

Read Full Post »