Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Athènes.Grèce’

Dimanche 16 octobre 2011

Fini la patience et l’apathie, la révolution sociale est la seule solution

Tract pour la grève du 19-20 octobre

Si nous pensons que la réduction des pensions de retraite, des allocations, des salaires, les licenciements sans indemnisation, les diverses impôts et les diverses rançons, sont une encore « une averse » qui finira, nous nous trompons profondément. Il faut que nous réalisions que tout cela fait partie du problème social global, qui consiste à l’organisation de la société par l’État et par le capitalisme. Nous n’avons rien à attendre de l’État, les patrons, et les élites internationales à part la pauvreté,  la misère, l’indigence, la clochardisation, la répression, la mort. Nous n’avons aucune raison de subir tout ce qu’on nous impose. (suite…)

Read Full Post »

Le texte a été publié le lundi 3 octobre 2011, 2 jours avant la grève du 5 octobre 2011.
(Son contexte reste le même juste avant la nouvelle grève générale de 48h du 19-20 octobre 2011).

NOUS NE PAYONS PAS LES RANÇONS. NOUS COMBATTONS LA JUNTE MODERNE [1].

Les rançons, le plan de moyen terme[2] , les impôts extraordinaires et les nouvelles mesures nous réservent un futur proche toujours plus mauvais. Nous vivons une violente procédure de prolétarisation massive. Procédure qui n’est nullement fortuite / hasardeuse, mais bien dessinée afin que nous-mêmes payions leur propre crise. Tout ça pour que nous acceptions sans protestation que nous sommes rien d’autre que leurs ouvriers craintifs et consommables.

Les salaires diminuent partout et continuellement, les 13ième mois et les primes diverses se sont limités/diminués jusqu’au bout, les retraites ont été limités… aux limites de la paupérisation absolue, les droits liés au travail, déjà très peu, sont abrogées aussi. Se préparent des camps de concentration modernes que les technocrates appelleront «des zones économiques spéciales» ; c’est à dire des régions entières avec un «coût du travail» réduit, des relations de travail flexibles, un statut fiscale spécifique et un statut juridique spécifique. (suite…)

Read Full Post »