Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘anarchiste’

Le vendredi 1er février la police locale du département de Véroia a arrêté 4 militants anarchistes suspectés du braquage à main armée d’une banque et d’une poste de la commune de Velvedos, près de Kozani. Deux d’entre eux étaient recherchés par la police anti-terroriste pour avoir des liens avec le groupe anarchiste « Conspiration des Cellules de Feu ». Selon la police, des fusils d’assaut kalachnikov, un pistolet Scorpion et trois autres revolvers auraient été retrouvé dans leur voiture..

Après deux jours, la police a diffusé sur son site officiel les photos des 4 militants anarchistes arrêtés. Comme on voit dans les photos ci-dessous, elles sont été retouchées.

Après avoir pu approcher et parler à son fils, un des suspects incarcéré, le père de Dimitris Bouroukos nous livre une version différente de l’interrogatoire : « Il n’y a eu aucune bousculade, ce que la police dit n’est juste qu’un mensonge. Ils l’ont emmené à l’intérieur, l’ont enfermé dans une pièce les mains menottées dans le dos. Puis l’ont mis à genoux, une cagoule sur la tête et l’ont battu pendant des heures. Non dans le cadre d’un interrogatoire officiel mais bel et bien pour le torturer ».

(suite…)

Read Full Post »

Un texte issue de la soirée concernant les détenus politiques grecs à Bordeaux.

https://i2.wp.com/gr.contrainfo.espiv.net/files/2010/06/17-6-2007_-_greece_-_anarchist_solidarity_demo_to_diavata_prison_for_timo__01_.jpg

Iannis Dimitrakis

En Janvier 2006, après avoir cambriolé une banque dans le centre d’Athènes, il se trouve gravement blessé par des tirs de flics et se fait arrêter. Sa participation à l’échange de tirs n’est prouvée d’aucune sorte mais cela n’intimide pas les juges.

Il est anarchiste et s’est retourné contre le système. Il est enfermé et purge une peine de première instance déclarée de 35 ans, puis la cour d’appel la diminue à 12,5 années. Il se trouve dans les prisons de Domokos.

« En voulant résister individuellement, et ceux qui me connaissent personnellement savent que je peux être participatif, dans mon futur, je me suis fixé mes conditions et ma qualité de vie, en refusant activement le « travail », le rôle de l’unité de production et pas même d’être une roue de chariot. En voulant attaquer cette monstruosité appelée la banque, en choisissant de me tailler une route décente dans la vie, j’ai décidé de la voler. Une pratique que je considère parmi de nombreuses autres comme révolutionnaire et juste dans la revendication de son propre espace en leur sein. » Iannis Dimitrakis, prison de Korydallos, 5 juin 2006

(suite…)

Read Full Post »