Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Assemblée de quartier’ Category

Documentaire de 80 minutes coréalisé par Emmanuel Borgetto, Laurent Lhermite, Alice Tabart et Christian Vialaret.

Lyon / 18 mai / Librairie La Gryffe / 15h

Lyon / 18 mai / Boulangerie du prado/ 20h

Plus d’info et prochaines projections en France: http://dedale.cine2000.org/

// Synopsis //

Le dédale économique représenté par la crise qui frappe le monde depuis quelques années pourrait bien aboutir à une remise en question profonde de nos systèmes politiques.

Partant d’une immersion, dans le courant de l’année 2012, dans la population athénienne malmenée par les mesures d’austérité et agressée par un Etat de plus en plus policier, ce documentaire ne se contente pas de montrer la souffrance à l’oeuvre si près de nous.
Il prend le temps au contraire d’écouter les pulsions de reconstruction, d’observer la cicatrisation en cours d’un lien social mis à mal par des années d’individualisme et l’élaboration d’actions ou de pensées qui pourraient permettre non seulement la sortie de crise mais également la gestion de l’après crise.

A la fois au contact du peuple, dans l’urgence des luttes personnelles et collectives, et inscrit dans des réflexions issues d’analystes travaillant depuis des années sur les problématiques grecques, Dédale déroule un fil allant du quotidien des victimes de la crise vers l’élaboration d’une organisation sociale réellement démocratique.

Car, réaction au traumatisme actuel, la démocratie pourrait bien renaître à l’endroit même où elle avait commencé, il y a 2600 ans.

 

Read Full Post »

Troisième et dernier article présentant le mouvement des assemblées de quartier en Grèce.

Pour mieux présenter ce mouvement nous avons jugé utile de donner directement la parole aux participant(e)s d’assemblées de quartier en  traduisant certains de leurs propres textes. Cet article consiste donc de la traduction (d’une partie) d’un texte de l’assemblée de quartier de Maroussi, décrivant les principes, le fonctionnement et les buts d’une assemblée  de quartier. Le texte en grec peut être retrouvé ici : 1, 2 et 3.

Les principes d’une assemblée de quartier

  • L’assemblée de quartier constitue l’organe décisionnaire dominant des habitants d’un quartier. Elle est autonome et autodirigée.
  • Une des priorités de l’assemblée est la protection des intérêts collectifs, dont le respect de l’espace public.
  • Elle s’inscrit dans le cadre de la décentralisation du pouvoir central.
  • A l’instar des assemblées de travailleurs, les assemblées de quartier correspondent à l’idée de la démocratie directe, n’ayant aucune relation avec le système politique existant.
  • L’assemblée de quartier se base sur la notion de l’égalité des personnes et du droit rigoureux de la participation paritaire de tous à la prise de décisions. Autrement dit, elle constitue le lieu d’expression démocratique au sein duquel sont prises les décisions favorisant le quartier.
  • Accès et transmission libre de la Connaissance. Pour une éducation focalisée sur l’être humain qui a comme but de promouvoir la disposition humaine d’apprendre et de découvrir. Développer la réflexion critique avec l’aide d’outils.

(suite…)

Read Full Post »

Deuxième article (sur trois) présentant le mouvement des assemblées de quartier en Grèce.

Pour mieux présenter ce mouvement nous avons jugé utile de donner directement la parole aux participant(e)s d’assemblées de quartier en  traduisant certains de leurs propres textes. Cet article consiste donc de la traduction (d’une partie) d’un texte écrit à l’occasion des 3 ans de fonctionnement de l’assemblée du quartier d’Aghia Paraskevi.

Blog: Assemblée ouverte des habitants de Aghia Parakevi.

https://nouvelleshorslesmurs.files.wordpress.com/2012/06/230120123766.jpg?w=300

(suite…)

Read Full Post »

Premier article (sur trois) présentant le mouvement des assemblées de quartier en Grèce.

Ces derniers temps, un mouvement relativement nouveau a fait son apparition en Grèce. Un réseau d’assemblées de quartier (ou assemblées populaires) se développe, en introduisant une nouvelle forme de participation à la vie politique dans les villes les plus grandes du pays.  Avant l’assassinat d’Alexis Grigoropoulos en décembre 2008, quelques assemblées existaient déjà, surtout dans la région d’Athènes. Les événements qui ont suivi cet assassinat et la politisation induite ont conduit à une expansion de ce phénomène.

Dans un second temps, en mai 2011, suite au mouvement des Indignés en Espagne, des masses énormes ont investi la plupart des grandes places des villes grecques. Beaucoup de discussions et de critiques ont été faites au sujet des Indignés en Grèce (comme à l’étranger) — il faudra peut-être y consacrer un autre article. Toujours est-il que suite à ces événements, les assemblées de quartier se sont multipliées.

(suite…)

Read Full Post »

Assemblées de quartiers en Grèce

Structures d’organisation, de solidarité et de résistance non-hiérarchiques

L’Initiative d’étudiant/es et travailleurs/es grec/ques deLyon vous invite à une soirée-débat autour du mouvement des Assemblées de Quartiers (ou Assemblées Populaires) en Grèce.

La soirée aura lieu à l’Atelier des Canulars (91, rue Montesquieu, Lyon 7eme) le samedi 12 mai à partir de 17h00.

Nous commencerons par une présentation de ces structures : principes de fonctionnement, buts, actions avant et après l’apparition de la crise, accompagnée de projection de vidéos de courte durée.
Une connexion via internet sera réalisée avec des camarades francophones qui participent à ses assemblées à Athènes.

Un débat pourra ensuite avoir lieu à propos de tentatives similaires à Lyon (ou en France), ainsi que sur les perspectives futures de ce mouvement relativement nouveau.

Pour finir nous vous proposerons un repas à prix libre. Le bar fonctionnera jusqu’à 1h.
L’argent récolté permettra à renforcer la caisse de notre Initiative pour l’organisation de futures soirées.

Initiative des étudiant/es et travailleurs/es grec/ques de Lyon
https://nouvelleshorslesmurs.wordpress.com/
nouvelleshorsmurs@gmail.com

Read Full Post »

Par Paroles d’Athènes – Radio Entasi

Samedi dernier, les forces antiterroristes ont tiré la sonnette d’alarme, après avoir  trouvé une bombe dans un wagon du métro. La bombe était programmée pour exploser à « Aigaleo »,  le terminus du métro. Finalement, la bombe n’a pas explosé à cause d’un problème technique. Quelques heures après l’incident, un homme inconnu, a téléphoné aux chaînes de télévision Mega et Skai en revendiquant la tentative attentat du métro, avec une nouvelle organisation révolutionnaire, « Antartiko Poleon» (Guérillas des Villes). (suite…)

Read Full Post »

Un texte paru sur eagainst.

Au moment où l’oligarchie économique et le Néo-libéralisme s´étendent peu à peu dans plus de pays, avec des résultats de plus en plus tragiques pour la majorité de citoyens (chômage, indigence, limitation de nos droits politiques et de la liberté de l’expression), la nécessité pour la prise d´ initiatives et pour des actions de la société même est impérative.

Ça fait juste une année on a vécu un événement de repère historique : le Printemps Arabe. Les peuples d´Egypte, de Tunisie et de tout le monde arabe nous ont démontré qu’il existe autre chemin aussi, hors de celui de l’esclavage économique, politique et social. Et nous, nous les avons embrassés, nous les avons soutenus, comme nous avons dû faire. Également, les derniers jours de grandes manifestations ont explosé en Grèce, au Portugal et en Roumanie, en diffusant l’impulsion de la rage qui menace d´ étrangler notre vieux système politique, qui fonctionne en faveur des numéros et pas des gens. Pourtant, quelle est notre position face aux événements en Europe?

(suite…)

Read Full Post »

Dans plusieurs villes de Grèce, il y a des occupations des bâtiments publics qui se sont commencé la semaine dernière. Voici les plus importants qui se continuent encore :

  1. Depuis Mardi 12 fevrier, les mouvements « Indignés » et « Je ne paie pas » avec des autres personnes de l’espace anti-autoritaire, ont occupé le bâtiment où les bureaux de la Région de Fthiotida se trouvent. Ils ont fait cette occupation symbolique en protestant contre la nouvelle convention de prêt  (mémorandum) et la corruption des membres de parlement qui ont vendu le pays.
  2. Encore, le 14 fervier, l’assemblé du quartier Agia Paraskevi, constitué des chômeurs, des ouvriers, des étudiants et des résidents, a occupé la mairie de Agia Paraskevi comme une manière de réaction contre la nouvelle convention de prêt et la suppression violente de la manifestation de dimanche dernier par la police.
  3. Aussi, l’initiative des résidents militants du quartier Halandri a occupé la vieille mairie de Halandri en réponse à la nouvelle convention de prêt et pour exprimer leur solidarité aux inculpés de la manifestation de dimanche dernier. (suite…)

Read Full Post »

Des manifestations ont eu lieu dans la plupart des grands villes du pays. Des bâtiments du service public (mairies/préfectures/service d’impôts) ont été bloqués ou occupés à  Patras,Veria, Mitilène, Corfu, Kavala,Larissa, Rethimno et Chania. Dans certains cas, les manifestants ont décidés de continuer l’occupation après la fin des manifestations et les transformer  en lieu de lutte. Des assemblées sont ainsi réalisées pour décider les actions des prochains jours.

(suite…)

Read Full Post »

Le samedi 14 janvier a eu lieu pour la première fois, la rencontre des assemblées populaires (ou assemblées de quartier) d’Athènes et du Pirée à l’Université de Pantion.

Quarante (40 !) assemblées populaires et plus de 450 personnes ont donc suivi l’appel initial qui a été lancé par l’assemblée populaire des quartiers de Petralona, Thissio et Koukaki.
Au début, chaque assemblée s’est présentée, dans le but d’établir une première connaissance  entre elles. Ensuite, le thème ‘du degré et de la façon de la rencontre des assemblées’ a été abordé.

Dans un premier temps, on pourrait dire que cet événement fut une réussite et pour confirmer ça, les participantEs ont décidé de répéter  leur rencontre le Samedi 11 février, au même endroit.

Sources: Assemblée ouverte des habitantEs de Agia Paraskevi et Assemblée Populaire des habitants de Petralona, Koukaki, Thissio

Read Full Post »

Le texte a été publié le lundi 3 octobre 2011, 2 jours avant la grève du 5 octobre 2011.
(Son contexte reste le même juste avant la nouvelle grève générale de 48h du 19-20 octobre 2011).

NOUS NE PAYONS PAS LES RANÇONS. NOUS COMBATTONS LA JUNTE MODERNE [1].

Les rançons, le plan de moyen terme[2] , les impôts extraordinaires et les nouvelles mesures nous réservent un futur proche toujours plus mauvais. Nous vivons une violente procédure de prolétarisation massive. Procédure qui n’est nullement fortuite / hasardeuse, mais bien dessinée afin que nous-mêmes payions leur propre crise. Tout ça pour que nous acceptions sans protestation que nous sommes rien d’autre que leurs ouvriers craintifs et consommables.

Les salaires diminuent partout et continuellement, les 13ième mois et les primes diverses se sont limités/diminués jusqu’au bout, les retraites ont été limités… aux limites de la paupérisation absolue, les droits liés au travail, déjà très peu, sont abrogées aussi. Se préparent des camps de concentration modernes que les technocrates appelleront «des zones économiques spéciales» ; c’est à dire des régions entières avec un «coût du travail» réduit, des relations de travail flexibles, un statut fiscale spécifique et un statut juridique spécifique. (suite…)

Read Full Post »